Zoom sur les travaux de ravalement de façade

0

Le Code de la construction et de l’habitation fait du ravalement de façade une obligation légale. Son article 132-5 le définit comme tous travaux destinés à préserver le « bon état de propreté » des murs extérieurs d’une maison ou d’un immeuble. Bien plus qu’un simple nettoyage, le ravalement englobe toutes les opérations permettant de conserver la solidité et le bon état de la façade. Pour en savoir plus sur ce procédé, découvrez dans cet article les quelques points essentiels à savoir le concernant.

Travaux de ravalement de façade : pourquoi les réaliser ?

A priori, le ravalement de façade est imposé par la loi. En plus d’être une obligation, il s’agit d’une réelle nécessité.

Comme susmentionnés, les travaux permettent de consolider la structure existante. En effet, des fissures et des craquelures peuvent apparaitre sur les murs extérieurs à mesure que le temps passe. Pourtant, ces défauts peuvent occasionner de sérieux dégâts. Ils sont d’une part à la source des problèmes d’infiltration d’eau. D’autre part, l’humidité qui en résulte peut endommager les isolants au niveau des murs.

En outre, sachez qu’une façade en mauvais état laisse échapper plus de 25% de la chaleur. Ce qui a une incidence sur le confort des résidents de la demeure. Les travaux de ravalement de façade permettent également de réduire les pertes énergétiques. À titre d’information, le ravalement  doit être accompagné de travaux d’isolation thermique depuis 2012. Bien qu’ils soient relativement onéreux, ces travaux sont bénéfiques à long comme à court terme. Outre la réduction de la consommation énergétique, le confort à l’intérieur de la maison est assuré. Néanmoins, il est conseillé de recourir à l’aide de ce façadier dans le Lot pour la réalisation de ces tâches.

Enfin, ces travaux permettent d’embellir les murs extérieurs. En effet, nous disposons d’un large choix de finition. Nous pouvons par exemple opter pour l’application d’une peinture ou un crépi, ou encore l’installation d’un bardage de façade.

Quand effectuer un ravalement de façade ?

Toujours selon les dispositions du Code de la construction et de l’habitation, un ravalement de façade au moins devra être réalisé tous les 10 ans. Ce délai est cependant variable d’une région à une autre. Ainsi, il est important que vous vous renseigniez sur les règles d’urbanisme en vigueur dans votre localité.

Malgré cela, il n’est pas question d’attendre une décennie avant d’entretenir les murs extérieurs du logement. Comme ils sont constamment exposés à la pollution et aux intempéries répétitives, des soins périodiques devront être apportés. En effet, un nettoyage annuel est à prévoir pour retirer les traces de pollution, les mousses, les lichens et les poussières les recouvrant. Cette opération est généralement suivie du traitement de la façade au produit hydrofuge. Ce dernier favorise son imperméabilité et la rend moins encline à s’encrasser. Ici encore, le recours aux services d’un façadier est vivement recommandé. Bien que la tâche paraisse anodine, le nettoyage de la façade exige de l’expertise et du savoir-faire. Pour obtenir un résultat satisfaisant, mieux vaut la confier à un spécialiste en la matière.

Quels travaux peut-on donc confier à un façadier ?

Comme vous l’aurez compris, le façadier s’occupe de tous les travaux qui touchent les murs extérieurs d’une maison ou d’un immeuble. Il peut intervenir en amont avec le diagnostic de la façade et l’établissement d’un devis des travaux. À côté de cela, on peut lui confier l’entretien de la structure. Ce dernier inclut les travaux de nettoyage et la réparation des imperfections des murs.

On peut également faire appel à cet artisan pour la réalisation des travaux appelés: « gros-œuvres ». C’est le cas de la remise à niveau de l’isolation thermique de la façade ou de sa rénovation totale.

Enfin, il s’occupe des travaux de finitions, notamment la pose des nouveaux revêtements de la façade.

Partager.

A propos de l'auteur

Avatar

Laissez un commentaire