Travaux de ravalement de façade : comment restaurer les joints d’un mur en brique ?

0

Dans le domaine de la construction, la brique fait partie des matériaux les plus privilégiés. Elle est très appréciée pour sa solidité, sa durabilité, mais surtout, pour l’esthétique qu’elle offre. Comme tous les autres types de façades, celle faite dans cette matière nécessite un entretien régulier. En effet, il n’est pas rare que les joints des murs en brique se dégradent au fil des années. Comment donc les restaurer ? Nous répondons à cette question dans l’article.

Pourquoi est-ce nécessaire de restaurer les joints endommagés d’une façade en brique ?

La dégradation des joints des murs est un problème qu’il faut aborder avec beaucoup de sérieux. En effet, elle peut occasionner de sérieux dégâts dont la réparation peut être plus coûteuse. Ainsi, il est conseillé de contacter  cette entreprise de ravalement dans le Bas Rhin pour que ce souci ne prenne plus d’ampleur.

En effet, les joints en mauvais état favorisent l’infiltration des eaux au cœur de la façade. Voilà pourquoi de nombreux murs en brique sont constamment humides. Pourtant, ce phénomène n’est pas sans conséquence sur l’intégrité des autres éléments composant la bâtisse. L’humidité peut nuire au système d’isolation des murs et laisse des traces apparaitre sur les murs intérieurs.

Par ailleurs, les joints garantissent la solidité de la façade. Ils permettent de relier les briques entre elles et participent au bon maintien  du mur. Par conséquent, leur altération met en péril la sécurité des occupants de la bâtisse. Il s’agit encore là d’une raison valable d’agir aussi vite que possible.

Enfin, cette pathologie nuit à l’esthétique du logement. Retenez que la restauration des joints n’est pas uniquement un entretien de routine. Elle permet également de procurer une belle image à votre maison.  

Comment se déroule le rejointoiement de la façade en brique ?

Pour la mise en œuvre de cette tâche, nous vous conseillons de faire appel à un expert en travaux de ravalement de façade. D’une part, le ravaleur professionnel effectue un état des lieux de la façade. Ce qui lui permet de mettre la main sur les éventuels dommages liés à la dégradation des joints. D’autre part, son intervention constitue un gage de la qualité du travail.  

En revanche, si vous désirez entreprendre les travaux vous-même, voici les étapes par lesquelles il faudra  passer.

Étape 1 : Le dégarnissage des joints endommagés 

Il est impératif de supprimer les joints abîmés avant toutes choses. Il faudra effacer la moindre trace de ceux-ci. Sachez que cette étape est cruciale en ce sens où elle  va garantir l’accrochage du nouveau joint. En général, les professionnels se servent d’un burin et d’un marteau pour se débarrasser de l’ancien joint. Dans un premier temps, ils vont creuser le long de ce dernier sur une profondeur de 1 à 2 centimètres. Ensuite, ils passent au dépoussiérage de la fente grâce à une brosse métallique. Cette phase se termine par le nettoyage et la préparation de la surface à travailler.

Étape 2 : La sélection du mortier

Plusieurs types de mortier sont en vente sur le marché. Ici encore, il est indispensable de demander conseil à un ravaleur professionnel. Pour garantir son accrochage, le mortier choisi doit être adapté à la façade en brique. Vous pouvez choisir entre un mortier à préparer et un mortier prêt à l’emploi. En outre, ce matériau est disponible dans un large choix de coloris. En effet, on peut en trouver dans une version pigmentée.

Étape 3 : Le rejointoiement de la façade en brique

La restauration de la façade en brique se termine par le renouvellement des joints. On se sert d’abord d’une truelle pour mélanger le mortier. Celui-ci sera par la suite appliqué à l’aide d’un fer à joint. Enfin, on passera la truelle pour éliminer les excédents.

Partager.

A propos de l'auteur

Avatar

Laissez un commentaire