Ne vous faites plus avoir sur les réparations de votre voiture

0

Vous avez peut-être dû repasser au garage pour une panne que vous pensiez avoir réglée ou vous avez eu l’impression que la facture de votre garagiste n’était pas juste ? Voici quelques astuces simples, mais efficaces pour lutter contre les abus de la réparation automobile.

Les arnaques les plus fréquentes

Le taux d’infraction dans ce secteur est estimé à environ 39% selon la DGCCRF. Les ménages déboursent environ 4300 euros par an pour leur voiture et près de 70% sont consacrés aux réparations. L’arnaque la plus fréquente est le gonflement de la facture avec des opérations supplémentaires qui n’étaient pas nécessaires. C’est souvent le cas avec les opérations d’entretien à fréquence régulière c’est-à-dire tous les 100 000 km comme le nettoyage des injecteurs, le rinçage de moteur ou encore la vidange de l’huile de la boîte de vitesse…

On peut également retrouver des garages qui n’affichent pas clairement leurs tarifs alors qu’il s’agit d’une obligation légale. Dès que vous n’avez pas la possibilité de comparer les prix du mécanicien alors, mieux vaut quitter les lieux rapidement.

L’autre arnaque courante est l’absence de garantie des réparations. En tant que professionnel, le garagiste a une obligation de résultat. Il est donc obligé d’offrir une garantie sur toutes les réparations effectuées d’une durée de 3 000 km minimum ou 5 000 km.

Quelques petites astuces pour ne plus se faire arnaquer

Il existe actuellement des plateformes de mises en relation qui proposent de sélectionner les garagistes pour vous. Ce dispositif a été mis en place pour lutter contre les abus de confiance qui ternissent l’image du métier de mécanicien et revaloriser la confiance garagiste/automobiliste.

L’astuce le plus intéressante pour vous est bien entendu d’enrichir vos connaissances en mécanique. De nombreux tutoriels sont postés en ligne par des professionnels vous permettant soit de comprendre le mécanisme et le but de la réparation, soit d’effectuer la réparation vous-même. Vous pouvez par exemple trouver des tutoriels sur comment vidanger ou comment changer sa courroie d’alternateur.

Il est toujours indispensable d’avoir une seconde opinion afin d’évaluer le coût réel des réparations d’une voiture. De préférence, optez pour un garage certifié CAA ou APA car il est tenu à des pratiques rigoureuses.

Une réparation surprise qui n’a pas obtenu votre accord ne peut pas vous être facturée. Le mécanicien doit absolument vous faire part d’un problème supplémentaire et vous soumettre son avis de professionnel.

Il est de votre droit de demander à ce que l’on vous remette les pièces usagées. C’est d’ailleurs le seul moyen de vérifier que les réparations effectuées étaient réellement nécessaires.

Partager.

A propos de l'auteur

Jonathan Lasbordes

Chef de projet Marketing Freelance, je m’occupe de projets multimédias et intervient dans la mise en place de campagnes marketing chez mes clients.

Laissez un commentaire