Le thé rooibos envahit les comptoirs

0

Les salons de thé sont des lieux très prisés. Cosy et tendance, on aime y faire une pause et prendre le temps de vivre autour d’une bonne tasse de boisson chaude. Si depuis toujours thés noirs, thés verts et même thés blancs font le bonheur des amoureux de théine, avec le temps s’est développé une nouvelle variété de thé : le thé rooibos. Sans théine, cette infusion aux parfums floraux est en phase de devenir le chouchou à l’heure du goûter.

Qu’est-ce que le thé rooibos ?

Plus vulgairement appelé thé rouge, le thé rooibos est très différent de ses confrères les thés noirs, verts et blancs. En effet, le thé rooibos possède de nombreuses caractéristiques qui font sa spécificité, sa rareté mais aussi sa douceur.

D’abord, il faut savoir que le rooibos ne contient pas de théine. Cette infusion est donc particulièrement recommandée, et peut être bue à toute heure de la journée, sans craindre de se sentir surexcité. Dans son pays d’origine, l’Afrique-du-Sud – car malgré plusieurs tentatives, le rooibos ne se développe que sur le sol sud africain dans les environs de la ville du Cap – le thé rooibos est consommé avec du lait et du sucre.

C’est en fait une véritable boisson originale, à déguster aussi bien le matin au réveil, que pour faire une pause pleine de douceur pendant la journée.

Retrouvez les meilleurs thés rooibos sur le site de Cafés Miguel.

Comment préparer un thé rooibos ?

En Afrique-du-Sud, l’heure du thé est un moment particulier. Synonyme de partage et de convivialité, il est préparé avec une grande minutie. Pour se la jouer à la mode locale, il faut alors plonger un sachet de thé rooibos dans une grande théière remplie d’eau bouillante.

Au départ, l’eau va commencer à se teinter, d’abord rose foncé, puis rouge vif et bordeaux, avant de devenir presque marron, lorsque le thé aura complètement infusé. Pour parvenir à ce résultat, les sud africains laisse le rooibos infuser pendant 7 à 10 minutes.

Article sur le Thé du Japon

Pour adoucir le goût particulièrement floral du rooibos, il n’est pas rare de consommer ce thé avec une lichette de lait et même un petit peu de sucre. Cependant en France, le thé rooibos est consommé différemment. Comme un thé noir ou un thé vert, il est infusé pendant 3 à 5 minutes dans de l’eau très chaude, et se boit généralement nature.

Les bienfaits du rooibos

Comme tous les thés, le rooibos possède un grand nombre de vertus. Le fait que ce thé soit en réalité une infusion fait qu’il est moins déconseillé d’en boire en grande quantités contrairement au thé noir ou au thé vert, qui, à la longue, peuvent être considérés comme des excitants et donner des maux de ventre. Le thé rooibos ne nuit donc pas au sommeil et possède même des propriétés apaisantes qui pourraient aider pour traiter les insomnies.

De même, le rooibos est réputé pour être un bon remède contre l’asthme, les allergies mais aussi l’eczéma. Ses propriétés anti-oxydantes aurait également des effets positifs sur la lutte contre le cancer et les troubles cérébraux. Le thé rooibos est donc particulièrement sain et bon pour la santé, en plus d’avoir des saveurs agréables.
Plus d’articles sur le thé de Chine ici

Vous êtes plus café ? Consultez notre article sur le café

Partager.

A propos de l'auteur

Avatar

Laissez un commentaire