Salariés et pointeuse, attention à la triche !

1

gestion-du-tempsC’est un constat qui devrait énerver bon nombre de directeurs. D’après une étude, 33% des salariés auraient déjà fraudé à la pointeuse. C’est certes mieux que les Chinois (72%) et les Indiens (73%) mais moins bien que les canadiens (26%). Quelles sont les techniques et comment les faire disparaître ?

Pourquoi frauder ?

Le moins que l’on puisse dire, c’est que les travailleurs ont de l’imagination quand il s’agit de badger ! « Pointage confraternel », effectué par un collègue en cas d’absence ou de retard, « pointage digestif » au moment de la pause-déjeuner ou tout simplement pointage plus tôt ou plus tard pour gonfler les heures de travail, il existe différentes méthodes pratiquées partout dans le monde.

En France, les raisons de s’adonner à un tel comportement varient mais il semblerait que l’image que les salariés se font des pointeuses soit une des clés qui les pousse à agir. En effet, au contraire des Australiens par exemple, qui espèrent chaque matin « passer une bonne journée », et terminent en étant « satisfaits par une bonne journée de travail », selon l’étude menée par Kronos, fournisseur de solutions de gestion des effectifs, les français dès les premières heures déclarent « en avoir assez de leur travail » et s’en vont « très heureux de quitter leur travail ».

Quelles solutions pour éviter la triche ?

kronos-intouchIl semblerait que l’arrivée des pointeuses biométriques  ( trouvez plus d’informations sur les pointeuses www.pointeuses-badgeuses.fr )soit le meilleur moyen d’éviter les fraudes désormais. Le terminal Kronos InTouch par exemple fonctionne via une identification des empreintes du salarié et le badgage n’est possible qu’à des heures bien précises.

Ces innovations ont placé l’entreprise au 58ème rang des plus importants éditeurs au monde, et à permis de relancer l’intérêt des entreprises pour les logiciels de gestion des effectifs. De nombreuses options sont également disponibles, comme la possibilité pour chaque employé de connaitre son solde des congés ou de faire directement par la machine une demande d’absence.

Partager.

A propos de l'auteur

Jonathan Lasbordes

Chef de projet Marketing Freelance, je m'occupe de projets multimédias et intervient dans la mise en place de campagnes marketing chez mes clients.

Un commentaire

  1. TimeKeys propose une pointeuse avec appareil photo intégré. Le salarié badge et automatiquement se déclenche une prise de vue. la photo étant directement consultable sur la fiche employé dans le logiciel !

Laissez un commentaire