Le ruban LED dans toute sa splendeur

0

Le ruban LED est tout ce dont un foyer a besoin en matière d’éclairage. Très économique, dégage une forte intensité de lumière, une durée de vie profitable, un accessoire décoratif, tout cela fait partie des caractéristiques d’un ruban LED, des caractéristiques qui font réellement profiter les consommateurs.

Quelle définition peut-on apporter à cette technologie ?

La structure qui compose un ruban LED ou un bandeau LED est très simple. Il est fait à partir d’un circuit imprimé sur lequel sont soudées des puces SMD. Cette bande produit de la lumière lorsqu’il est alimenté par de l’électricité avec une intensité maximale même à basse tension. La largeur du ruban varie entre 8 à 12 mm. Quant à la longueur, elle est assemblée par lot de trois LED ce qui facilite le découpage en fonction du besoin. Cliquez ici pour plus de détails.

Les rubans LED remplissent actuellement les centres laminaires. Vous pouvez en trouver de tous les modèles. Généralement, il varie en fonction de la taille des puces et de la puissance d’éclairage. Les caractéristiques du ruban sont déterminées par la référence inscrite sur la boîte. Il y a par exemple le ruban LED SMD 5050 qui sera plus grand et plus lumineux qu’un ruban LED SMD 2835. Les bandeaux LED possèdent également une caractéristique à part. D’un côté, il y a les rubans LED monochromes qui libèrent de la lumière à couleur unique (soit blanche, verte, bleue ou rouge) et de l’autre côté, vous avez le ruban LED RBG qui lui, produisent de la lumière composée entre les couleurs comme les guirlandes de noël.

Sur quel critère doit-on se reposer pour choisir un ruban LED ?

Il faut avoir, ne serait-ce qu’un minimum d’idée sur les rubans LED pour avoir une bonne lumière. Voici les points essentiels à connaitre sur ces gadgets :

  • La référence sur laquelle votre choix doit se reposer. Il y a le ruban LED 2835, 3528, 5050 ou 5630. Ces chiffres représentent la dimension de la puce SMD ainsi que le rendu. Le ruban LED 5050 est le modèle polyvalent de tous.
  • Le nombre de LED par mètre : généralement, un ruban LED compte 30 à 60 LED par mètre pour les usages domestiques. Il existe des modèles qui dépassent largement ce nombre qui est plus utile pour d’autres raisons professionnelles. Les rubans qui engainent plus de 60 LED par mètre consomment un peu plus d’énergie que d’ordinaire.
  • Il faut également prendre en compte le nombre de lumens. Autrefois avec les modèles d’ampoules anciennes, on utilisait le Watt pour déterminer la puissance de lumière, avec le LED c’est le nombre lumen qui parle. Plus ce dernier est élevé, plus la lumière est puissante.
  • La température de couleur : elle s’exprime en kelvin et informe les consommateurs sur l’indice de neutralité du blanc. Il est légèrement jaune, soit chaud, avec 3000 K, d’un blanc naturel à 4500 K et d’un blanc froid un peu bleuté au-delà 6000 K.
  • L’étanchéité du ruban : déterminer par son indice de protection (IP). Plus il est élevé, plus il supportera mieux les intempéries et les milieux humides.

A propos de l'auteur

Avatar

Laissez un commentaire