Jean Francois Charpenet parle du BTS architecture

0

Selon le spécialiste immobilier Jean François Charpenet, les villes et territoires sont sujets à des challenges qui questionnent leur modèle de développement actuel. De ce fait, il est important de bien penser les constructions. Il est donc question de repenser le BTS architecture dans le cursus universitaires des étudiants en architecture ou urbanisme.

Le cursus d’architecture selon Jean François Charpente

Jean François Charpenet déclarait que 53 % de bacheliers de bac S s’intéressent à l’architecture et 47 % des autres intéressés viennent de différentes séries convenues. Toutefois, les bacheliers peuvent peu importe le type de bac, opter soit pour un bac +2, un bac +3 ou un bac +5. Cependant en France, les formations qui permettent à un étudiant de Bac + 2 titulaires d’un BTS architecture ou d’un DUT de travailler après l’obtention de ce diplôme sont rares. Même si le diplôme ne fait pas de ces étudiants des urbanistes ou architectes professionnels accomplis, cela peut être pour eux un bon début de carrière comme c’est le cas avec d’autres filières.

Si on prend en compte qu’un pourcentage important d’étudiants ne va pas jusqu’à la fin de leurs études universitaires, on peut dire qu’un BTS architecture est aussi un excellent moyen d’amener les jeunes adultes à terminer leurs études. Ceci devient possible quand les échelons à gravir professionnellement requièrent certaines compétences que l’on ne peut acquérir que sur les bancs.
D’après Jean François Charpenet, on constate également que les formations actuelles sont regroupées, les étudiants sont entre cours pratiques et théoriques. Ce qui leur donne accès à des conférences exhaustives mais tout de même utiles pour accéder au monde de l’emploi.

BTS Architecture et les options afférentes

Après avoir obtenu un BTS en architecture, l’étudiant peut déjà commencer à travailler. En effet, celui-ci à la possibilité de choisir entre diverses options. Certains deviennent des promoteurs en immobilier, d’autres desarchitectes d’intérieur, d’autres des urbanistes, dessinateurs bâtiments ou même designer. Dernièrement, beaucoup optent pour le métier de paysagiste ou de concepteur design. Toutefois, selon Jean François Charpenet, 53 % de ces jeunes gens choisissent de rentrer à l’école afin de poursuivre leur étude obtenir un bac +3 ou un bac +4. Toujours d’après ses dires, les recruteurs privilégient les diplômés de bac +3 à cause de leur professionnalisme.

Jean Francois Charpenet : Au-delà du BTS architecture

C’est dorénavant clair pour les étudiants en BTS architecture, ce diplôme est certes important mais ne suffit plus pour être employé comme architecte. Cela permet juste une première insertion professionnelle dans le corps de métier mais pas une habilitation complète. Il faut donc penser à compléter la formation par une licence ou un master. L’idéal est de le faire en alternance. Vous devez cependant choisir une spécialité pour plus de crédibilité. Il revient donc à l’étudiant de bien penser son cursus d’architecture et de l’adapter à la profession à laquelle il se prépare (urbaniste ou architecte).

Partager.

A propos de l'auteur

Avatar

Laissez un commentaire