Comment se dérouleront les élections municipales en 2020?

0

Aux municipales 2020, les Français vont élire les futurs conseils municipaux, qui à leur tour seront en charge d’élire les Maires. En France, pour élire le conseil municipal, il existe deux modes de scrutins complètement différents. Selon qu’on habite dans une commune de moins de mille habitants ou que l’on habite dans une commune de plus de mille habitants. Sauf pour Paris, Lyon et Marseille ou les règles sont différentes. Voici les explications.

Les élections municipales dans les petites communes

Si vous vivez dans une commune de moins de mille habitants, le mode de scrutin est un « scrutin majoritaire plurinominal avec panachage ». Ce que ça signifie c’est que vous allez voter pour une liste de personnes sans pour autant voter pour une liste de personne !

Concrètement en tant qu’électeurs, vous recevez des listes de candidats et vous avez le droit de faire à peu près tout ce que vous voulez avec cette liste de candidats. Vous pouvez même mettre plusieurs listes dans la même enveloppe dans l’urne ! Dès lors que le nombre total de noms non rayés sur les listes ne dépassent pas le nombre de postes de conseillers municipaux.

Dans ces communes de moins de 1000 habitants, on a le droit de mettre le nom de quelqu’un qui, initialement, n’était pas candidat.

Le déroulement de l’élection

Les choses sont simples et claires quand il y a majorité absolue au premier tour. Dans le cas contraire, il faut lancer un deuxième tour pour élire les conseillers municipaux en fonction du nombre de voix qu’ils ont obtenues.

Si deux candidats obtiennent le même nombre de voix, celui qui obtient le poste est le plus âgé des deux.

Municipales 2020 : le déroulement des votes dans les grandes villes

Pour les grandes villes les choses changent. Depuis 1982, les conseillers sont élus au « scrutin proportionnel de liste avec prime majoritaire ». Les listes ne peuvent pas être touchées : aucun nom rayé, aucun nom ajouté. Les listes sont numérotées et on vote pour une seule liste. La numérotation des listes permet de déterminer l’ordre dans lequel les personnes sont élues au fur et à mesure. Les listes ne sont donc jamais intégralement gagnantes.

Voici comment ça se passe dans les grandes villes. Si une liste a la majorité absolue, elle gagne. Sinon, il y a une deuxième tour. Les candidats avec plus de 10% sont toujours dans la course. Les autres peuvent se rallier à une liste de plus de 10%.

Municipales marseille: l’exception à la règle

Pour trois ville de France, les élections fonctionnement différemment : Paris, Lyon et Marseille. Prenons le cas des municipales Marseille. Le fonctionnement est légèrement différent puisqu’au lieu de faire les élections au niveau de la ville, les choses sont faites par secteurs. Chaque secteur représente plusieurs arrondissements.

La répartition des sièges des conseils municipaux.

Selon la taille de la ville, on ne va pas accueillir le même nombre de conseillers municipaux dans le conseil municipal. Le nombre de siège est quelque chose de parfaitement défini et connu. Cela dépend du nombre d’habitant de la commune.

Cela va de 7 conseillers municipaux pour une commune de moins de cent habitants à soixante-neuf conseillers municipaux pour une commune de plus de trente mille habitants. Parfois ça peut poser problème pour une toute petite commune où il y a moins d’habitants que de conseillers municipaux !

La liste qui arrive en tête des élections municipales se retrouve automatiquement avec 50% des sièges. Le reste des sièges va être distribué proportionnellement entre les listes, en fonction de leurs résultats. Mais uniquement pour les listes qui ont eu plus de 5%. *

Aussi cette répartition de  la deuxième moitié du conseil municipal se fait en incluant la liste qui a remporté 50%

Partager.

A propos de l'auteur

Avatar

Laissez un commentaire