Déplacement de l’arrivée de l’eau dans une maison

0

Nouvelle cuisine, renouvellement de la salle de bain, changement de place de votre évier. Il existe plusieurs raisons qui nécessitent un changement un déplacement d’une alimentation en eau.

En effet, cette manipulation est assez fastidieuse et peut demander un ou deux jours de travail. Le plus sûr serait de contacter un professionnel de la plomberie afin de minimiser les risques les risque de fuites ainsi que l’endommagement du réseau sanitaire. Les outils nécessaires afin de pouvoir procéder au déplacement de l’arrivée de l’eau forment un outillage de plomberie classique. Un mètre, un niveau, une clé à fourche, un perforateur, une scie à métaux, chalumeau, lampe à souder, etc. Il est important de savoir que l’intervention professionnelle peut vous permettre de faire des économies d’argent, d’énergie et de temps. Contactez un plombier est important dans cette manipulation afin d’obtenir un bon résultat et d’assurer un meilleur fonctionnement de vos installations sanitaires.

Étape 1 : Démontage de l’installation déjà existante 

Avant toute manipulation, il est primordial de couper l’eau à la vanne d’arrivée générale. Dans le cas de déplacer les arrivées d’eaux sur un autre mur, il faut commencer par purger le circuit d’eau. Cela est réalisé par l’ouverture des robinets en haut puis en bas de la future arrivée d’eau. Pour vider les tuyaux de l’installation à déplacer, placez en dessous une bassine et dévissez les bouchons à l’aide d’une pince multiprise  et une clé à molette. Ensuite, pour accéder facilement aux tuyaux d’arrivée d’eau, vous allez couper le tuyau d’évacuation avec une pince coupe-tube PVC pour enlever l’ensemble de conduites. Dévissez l’écrou libre de platine murale du robinet de machine ensuite celle de la patte à vis et coupez les tubes à environ 3 cm du mur à l’aide de l’outil multifonction. Après avoir ouvert les colliers de fixation et retirer les tuyaux, retirez-les ainsi que les rosaces et les pattes à vis. Et pour terminer, poncez l’extérieur des tubes avec un papier de verre grain très fin.

Étape 2 : Préparation des nouvelles arrivées d’eau

Pour préparer les nouvelles arrivées d’eau, commencez par tracer un trait vertical à l’axe de votre futur point d’eau et tracez correctement le cheminement des tubes. Puis marquez un premier repère de collier de fixation à chaque dizaine de cm de la sortie murale. Selon la nature de votre mur, percez et insérez les chevilles que vont fixer la patte à vis, la rosace et le collier en ordre.

Étape 3 : Le raccordement des tubes

Dans le raccordement des tubes, il est important de savoir que pour les conduites verticales, le tuyau de l’eau chaude se situe à gauche alors que celui de l’eau froide est à droite et c’est le contraire pour les conduites horizontales. À la sortie des tuyaux, passez l’écrou libre sur le tube puis l’olive et le raccord de façon très aligner pour assurer l’étanchéité. Mesurez ensuite la hauteur et la longueur des tubes et entre les raccords et coupez avec un coupe-tube. Finalement, installer une vanne d’arrêt pour l’eau chaude et froide et vérifiez ensuite les fuites d’eau et l’étanchéité. Si vous trouviez un problème de fuite, n’hésitez pas à appeler rapidement un professionnel de plomberie.

Partager.

A propos de l'auteur

Avatar

Laissez un commentaire