Comment ouvrir un magasin de sport en centre commercial

0

Le marché du sport représente aujourd’hui en France 37 milliards d’euros, soit près de 2% du produit intérieur brut (PIB) national. Quant au marché de la distribution d’articles de sport, selon la Fédération Professionnelle des Entreprises du Sport et des Loisirs (FPS), il aurait, rien que pour l’année 2014, généré plus de 10 milliards d’euros de chiffre d’affaires.

Signe de bonne santé du secteur, le chiffre d’affaires du magasin d’articles de sport progresse en volume et en valeur en 2015, année qui a vu le marché français du sport augmenté de 7%. Ces chiffres s’expliquent par une grande consommation des ménages. En effet, les Français dépensent en moyenne 253 euros par an dans des articles de sport.

Le sport est pratiqué par la majorité des français. Les sportifs du dimanche, tout comme les fans qui se sentent mal s’ils n’ont pas couru trois fois dans la semaine, sont en progression.

Les 35 heures ont augmenté le temps consacré aux loisirs, sont l’une des explications de cet engouement pour le sport. Mais celui-ci est aussi et surtout un signe manifeste de la très grande attention portée à la santé et au bien-être dans notre société. Cette raison explique notamment le succès du sport auprès des seniors et des femmes. Si l’on constate une augmentation du nombre de licenciés dans les fédérations sportives, on remarque aussi que les clubs de sport sont aussi investis par les jeunes retraités, et que les femmes pratiquent assidûment de multiples activités sportives.

Les atouts du marché de l’industrie du sport

La France dispose de beaucoup d’atouts pour se positionner avantageusement sur le marché du sport.

De plus, la France bénéficie d’un tissu industriel tiré par des entreprises leaders de niveau international  comme le souligne l’étude enjeux et perspectives des industries du sport en France et à l’international, fruit d’un partenariat entre le Ministère de l’Economie et des Finances et le Ministère des Sports.

Typologie des acteurs de la distribution d’articles de sport

La pratique du sport s’impose comme une tendance lourde, accompagnée d’un véritable engouement pour les activités de plein air. Le sportswear soutien la progression du secteur et les produits de marque, voire de luxe, devraient continuer à soutenir la hausse de ce marché des articles de sport.

Vous qui aimez le sport et  vous aimez suivre les compétitions sportives avec un grand intérêt, et vous avez décidé de partager cette passion avec l’ouverture d’un magasin de sport en centre commercial ? Cependant, vous ne savez pas par où commencer, ni comment faire pour transformer en réalité ?

Si le succès semble bien au rendez-vous, attention cependant car la concurrence est très forte et les petits commerçants indépendants, déjà peu nombreux, devraient encore voir leur nombre se raréfier du fait d’une concentration du marché auprès des grandes enseignes spécialisées.

En effet, le commerce spécialisé domine largement le marché des articles de sport puisque ces magasins (Décathlon, Go Sport, Inter sport, etc.) possèdent à eux seuls 75% des parts de marché, soit 7,7 milliards d’euros de chiffre d’affaires réalisé dans 4 000 magasins (Étude de la Fédération Professionnelle du Sport

Viennent ensuite, sur la catégorie du sportswear, les réseaux en propre des marques (points de vente Adidas, Nike, Aigle, Puma, etc.), la grande distribution, et les grands magasins (type Galeries Lafayette).

Pour vous qui souhaitez ouvrir un magasin de sport cela signifie qu’il est indispensable de faire une étude de marché avant de vous lancer.

Il vous faudra étudier la dynamique au niveau de la zone d’implantation afin de vérifier qu’il existe suffisamment de demande pour permettre l’arrivée d’un nouvel entrant sur le marché, et de trouver un moyen de vous différencier de vos concurrents.

Pour ce faire, vous devrez notamment trouver la réponse aux questions suivantes :

  • Quels sont les sports les plus pratiqués dans la ville d’implantation?
  • Où les sportifs s’équipent-ils aujourd’hui? Sont-ils satisfaits par l’offre actuelle?
  • Où se situent vos concurrents? Quels articles proposent-ils?
  • Existe-t-il une communauté de sportifs dont les besoins ne sont pas satisfaits par l’offre actuelle?

A propos de l'auteur

Avatar

Laissez un commentaire