Impayés de loyer à Créteil : la mairie met en place une permanence téléphonique

0

Le loyer, cette somme d’argent qu’un locataire doit verser pour le compte de son bailleur afin de bénéficier de la jouissance d’un logement. Dans le cas contraire, le bailleur à le plein droit de poursuivre le locataire en justice et donc l’expulser.

Nombreuses sont les personnes qui trouvent de réelles difficultés pour payer leurs loyers. Aujourd’hui, la mairie de Créteil a trouvé un moyen afin de mieux gérer ce service, et a mis en place une plateforme téléphonique en permanence afin de résoudre ce problème qui touche les locataires. Venez jeter un coup d’œil sur cette nouvelle gestion de service Paris !

Toute une plateforme en permanence à l’écoute active des locataires

Vous louez un parc social ou privé à Créteil et vous envisagez un problème pour le paiement de votre dette locative. Pas de panique ! Dorénavant, avec la permanence téléphonique disponible tous les mercredis de 9 heures à 11h30, nos agents sont là, à votre entière écoute. Ils vous offriront une étude minutieuse de votre situation.

Comment ça se passe au niveau de cette permanence téléphonique ?

Le locataire confronté à un tel problème de paiement n’a qu’à contacter le centre d’appel au 03. 44. 62. 70. 18, et nos agents, à leur tour vont l’écouter afin de mieux comprendre sa situation, ensuite, il sera appelé à se rendre sur place à l’adresse suivante : Centre communal d’action sociale sise à 80 rue Victor Hugo, selon le planning suivant : chaque mercredi de 13h 30 à 16h 30 et chaque jeudi de 09h 00 à 11h 30.

La vision de cette permanence est d’effectuer une étude rapide de chaque situation des locataires afin de pouvoir les orienter et leur offrir une aide dans les lieux.

Non à l’expulsion ! Assurer les hébergements urgents des locataires en crise, et trouver des solutions durables

La mairie de Créteil est parmi les rares collectivités qui proposent des solutions pour ce genre de problème, elle s’engage à assurer des hébergements pour les familles qui n’ont pas payé leurs loyers.

Cette aide s’applique auprès d’un guichet unique du service public de l’hébergement, du logement adapté et du logement. Elle ne se contente pas d’assurer seulement le logement de secours, mais aussi à essayer de trouver des solutions durables avec les bailleurs afin d’éviter toute expulsion.

Partager.

A propos de l'auteur

Blogueur passionné, je m'intéresse à toute l'actualité politique en France et à l'international.

Laissez un commentaire