Vente d’objets anciens ou d’occasion : comment s’en sortir?

0

Vous disposez de nombreux objets anciens ou d’occasion que vous voulez vous en débarrasser. Vous ne savez pas comment faire pour liquider ces articles et en faire un meilleur investissement ? Sachez qu’il existe de nombreux spécialistes sur le sujet. Il s’agit notamment des antiquaires et des brocanteurs. Tout comme les autres secteurs, ces métiers ont beaucoup évolué. Il est donc important de s’informer avant tout afin de s’adresser à la bonne personne afin de revendre les objets. Voici d’ailleurs quelques informations utiles qu’il vous faudra retenir pour profiter d’éventuel bénéfice en commercialisant vos biens anciens.

S’adresser à des antiquaires : les avantages

Si auparavant, les antiquaires n’étaient réservés qu’à la haute société. Tout à changer aujourd’hui, puisque les antiquaires ont fait beaucoup d’effort pour être accessibles à tout le monde. D’ailleurs, cela se voit dans les différentes pièces de très bonne qualité vendues à des prix abordables. Mais pour cela encore, il est conseillé de s’adresser à un antiquaire qualifié. Un bon antiquaire comme celui qui se trouve en Haute Garonne est par exemple membre du Syndicat National du commerce de l’Antiquité et de l’Occasion ou SNCAO ou encore le SNA qui le Syndicat National des Antiquaires. Il saura vous aider à retrouver la perle rare.

Dans tous les cas, pour la vente d’objet ancien, il est important de tenir compte de la certification de l’antiquaire pour ne pas être déçu, car comme dans tous les métiers, il existe certains professionnels moins qualifiés. Il faut aussi savoir que la plupart des antiquaires qualifiés sont passionnés. La confiance est facile à établir avec un vrai antiquaire.

Autrement, il est possible de rechercher sur internet. Divers sites internet y proposent des services d’antiquaires. Il suffit de les consulter pour avoir des informations sur un objet en particulier à vendre ou à acheter. Par ailleurs, il est vivement conseillé de comparer les offres pour bénéficier plus de profit. Malgré tout, la plupart des antiquaires proposent des produits authentiques. Cependant, les arnaqueurs sont souvent partout, il vaut mieux demander un certificat d’authenticité. Ces points seront d’une grande aide si vous décidez de vendre ou acheter chez les antiquaires.

D’autres conseils pour réussir dans le commerce d’objets anciens

Dans le commerce des objets, acheter ou vendre sur internet procure des avantages. Cependant, certains points doivent être mis en évidence. Actuellement, de nombreuses boutiques ligne proposent différents objets d’occasion ou anciens. Divers objets peuvent être achetés sur internet notamment via des sites dédiés. Toutefois, il est conseillé d’être prudent quant aux images qui y sont proposées. Certains objets peuvent être beaux en photo, mais ils peuvent être moins intéressants dans la réalité. De ce fait, il faut éviter d’acheter les tableaux, le bois sculpté ou encore la terre cuite sur internet.

Encore, il est important de mettre les points sur les terminologies antiquaires et brocanteurs. La confusion peut réellement s’établir entre les deux. En général, un antiquaire est un passionné de l’histoire de l’art et du commerce. Il dispose des connaissances approfondies sur les objets d’art, leur valeur et leur authenticité. Le brocanteur de son côté, est surtout spécialisé dans le commerce des objets d’occasion ou anciens. Par ailleurs, actuellement, certains antiquaires sont moins professionnels que d’autres. Il en est de même pour les brocanteurs. Mais il y a ceux qui se vouent particulièrement à leur métier. Pour ne pas tomber dans les pièges, il est toujours prudent de s’informer du professionnalisme de ces professionnels avant de prendre contact pour une vente ou pour un achat.

A propos de l'auteur

Avatar

Laissez un commentaire