Tout sur le diagnostic d’humidité

0

Le diagnostic d’humidité vous aide à déterminer l’état de votre maison en cas d’infiltration d’eau apparente. Avant de vous lancer, il est préférable d’en connaître les rouages. Nous vous disons tout sur le diagnostic d’humidité.

Quand faire un diagnostic d’humidité ?

Lorsque les traces d’une infiltration d’eau apparaissent le long de vos murs, pensez à faire appel à un professionnel pour un diagnostic d’humidité. Si vous vivez en mitoyenneté, un contrôle s’impose lorsqu’un problème d’humidité s’est manifesté chez votre voisin. Pourquoi ? Parce que le problème peut s’être étendu vers votre maison. Des entreprises telles que Ecosystem Humidité vous propose le diagnostic et peuvent prendre en main les travaux de traitement.

Les signes peuvent apparaître après une grosse tempête. Il n’est pas rare qu’avec un toit défectueux, l’eau s’écoule le long des murs, ou à l’intérieur, mettant en péril les revêtements intérieurs. L’apparition de moisissures qui s’en suit peut entraîner des problèmes de santé (allergies, asthme, rhinite). Demandez un diagnostic lorsque les symptômes se prolongent.

Faire un diagnostic d’humidité est la première chose à faire avant de mettre votre bien en vente. Le but est de rassurer votre futur acheteur sur son acquisition. Cela va aussi vous protéger en cas de problème dans plusieurs années. Comment cela ? Votre acheteur ne pourra pas vous poursuivre si des problèmes d’humidité apparaissent plus tard.

Comment se déroule un diagnostic d’humidité ?

L’expert commence par inspecter les traces d’humidité (moisissures, traces brunâtres ou verdâtres) pour connaître le stade d’infiltration. Il pourra ainsi déterminerla source des désordres. Il mesure ensuite le taux d’humidité dans l’air ambiant avec un  hygromètre. Ce tau doit être compris entre 40 et 70%. En dessous de ce seuil, l’air est trop sec. Au contraire, si celui-ci dépasse les 70%, cela veut dire qu’il y a réellement un problème d’humidité. En fonction de ce constat, il sera à même de vous proposer des solutions adéquates.

Combien coûte un diagnostic d’humidité ?

A titre indicatif, un diagnostic d’humidité coûte entre 300 et 800euros. Les prix oscilleront suivant la superficie à inspecter et de la situation géographique de votre bien. Certaines entreprises spécialisées dans le traitement de l’humidité proposent des diagnostics gratuits si vous faites appel à elles pour les travaux.

Mais dans tous les cas, il est impératif de demander un devis pour connaître le coût exact de l’examen. Faites jouer la concurrence en demandant un devis auprès de différents professionnels.

Et après le diagnostic ?

Une fois le diagnostic fait et la source du problème identifié, il n’est pas toujours nécessaire de faire appel à un professionnel si les dégâts ne sont pas importants. En cas de condensation, par exemple, il vous suffit de bien aérer chaque pièce, notamment la salle de bain et la cuisine. Mais pour les infiltrations plus importantes, il faut revoir le système de ventilation, ce qui requiert l’intervention d’un professionnel. Revoir les joints des portes et fenêtres peut suffire si ceux-ci manquent d’étanchéité. Mais il faut les remplacer dans certains cas. Donc, n’hésitez donc pas à vous renseigner.

Partager.

A propos de l'auteur

Avatar

Laissez un commentaire