Ready Player One : Spielberg de retour à la science-fiction !

0

Cela faisait 12 ans que Steven Spielberg n’avait pas réalisé un film de science-fiction, mais c’était sans doute pour nous offrir un nouveau blockbuster ! Après « La Guerre des mondes », voici que le géant du cinéma américain revient avec « Ready Player One ». Sortie prévue le 28 mars 2018 !

L’histoire

Le récit se déroule en 2045, le monde est alors au bord du chaos. Pour se changer les idées, les êtres humains se réfugient dans l’OASIS, un monde virtuel mis au point par James Halliday. Avant de disparaître, il lègue son immense fortune à celui qui découvrira l’œuf de Pâques numérique qu’il a caché dans cet univers numérique. Dès lors, une compétition planétaire commence. Un jeune garçon, Wade Watts, décide de participer lui aussi à cette chasse au trésor. Plongé dans un monde parallèle aussi mystérieux qu’inquiétant, il devra faire face à aux puissants appâtés par l’appât du gain !

Comme chaque fois, Spielberg frappe fort avec un scénario qui captive déjà ! Côté casting, on retrouvera Tye Sheridan, qui campe le rôle du héros. Il a débuté sa carrière en 2011 sous la direction de Terrence Malick, poursuivant avec Mud, Dark Places, X-Men : Apocalypse, et sa suite prévue pour l’an prochain.

Au générique également, Olivia Cooke, révélée dans la série Norman Bates, mais aussi Ben Mendelsohn, T.J. Miller, Simon Pegg ou encore Mark Rylance qui endossera le rôle de James Halliday.

Un univers très pop

Ready Player One est l’adaptation du roman d’Ernest Cline. Lors du dernier Comic-Con de San Diego, la première bande-annonce a fait forte impression. Il faut dire que les clins d’œil à la pop culture des dernières décennies sont nombreux, de quoi ravir les amateurs du genre.

On aperçoit dans les premières images une DeLorean, le Géant de Fer, Freddy Krueger. Les extraits permettent avant tout de se familiariser avec l’OASIS, un monde virtuel où tout est possible et dans lequel certains semblent vivre par procuration une existence idéale, bien que fausse.

Comme l’explique le héros, l’OASIS est « un monde virtuel dans lequel les limites de la réalité sont votre imagination », de quoi permettre à Spielberg toutes les folies !

Le film est attendu pour le début du printemps prochain.

Partager.

A propos de l'auteur

Laissez un commentaire