Quel type de couverture choisir pour votre toiture ?

0

La rénovation ou la construction de la toiture de votre maison finit toujours par vous amener à vous demander sur le type de revêtement à choisir. En effet, même si le matériau le plus courant est la tuile, d’autres matières comme le métal, le roofing ou encore l’ardoise sont disponibles sur le marché. Faisons le point sur le type de couverture à choisir pour votre toit.

La toiture en métal pour plus de résistance

La couverture d’une toiture peut être constituée de plusieurs métaux comme l’aluminium, le plomb, le zinc ou encore le cuivre. Très résistant face à toutes les conditions météorologiques, la toiture en métal est dotée d’une durée de vie très longue.

L’entretien d’un toit composé de métaux, à la fois léger et étanche, se fait facilement puisque la mousse n’y pousse pas. Il faut cependant apporter une attention très particulière en ce qui concerne l’isolation acoustique. C’est le cas durant la saison des pluies.

Comme toute pose d’une couverture de toit, que ce soit en construction ou en aménagement, son installation doit être réalisée par un professionnel. C’est une garantie de sécurité (travaux en hauteur) et de bonne réalisation du travail.

toiture

Le toit en ardoise, une toiture écologique

Incombustible, naturelle et résistante, la toiture en ardoise possède une longévité considérable puisque cela peut atteindre jusqu’à 125 ans. Une de couverture la plus demandée sur le marché, elle est l’image de la qualité et du design.

Avec sa couleur (toujours noir), l’ardoise possède un côté esthétique à privilégier pour donner un style chic à une maison. Doté d’une qualité irréprochable en matière d’isolation thermique, ce type de revêtement améliore le rendement lié à la facture de chauffage.

Même si elle possède une capacité résistante à la moisissure, elle possède une faille puisqu’elle peut se rouiller. Attention ! Il est préférable de ne pas marcher dessus et d’utiliser des matériels adaptés pour le nettoyage à cause de son caractère fragile.

Avant l’installation de ce type de couverture, il est essentiel de prendre quelques informations auprès de la commune puisque l’installation d’une toiture en ardoise a besoin d’autorisation officielle.

La toiture en shingle ou roofing, toujours dans l’innovation

Le shingle ou roofing a été mis en place grâce à une technique innovante permettant d’obtenir une fibre de verre garnie de bitume. Cette méthode donne des granules colorées ou noires en fonction de la demande du client.

Ce type de couverture de toiture est adapté si le toit est en pente. De plus, il est financièrement plus accessible par rapport aux autres types revêtement. Ressemblant à l’ardoise, il possède un côté esthétique intéressant pour la décoration extérieure d’une habitation. À noter qu’il résiste au feu !

Le seul souci de ce type de couverture est sa durée de vie très limitée puisqu’il doit être remplacé tous les 15 à 20 ans. Il est donc recommandé pour être utilisé en tant que toiture pour une extension, une cabane de rangement ou un abri de jardin.

A propos de l'auteur

Avatar

Laissez un commentaire