Un nouveau produit pour éliminer les rides

0

Les rides et les cernes passionnent les scientifiques et pour cause. Il s’agit des imperfections que souhaitent gommer en priorité les hommes et les femmes, souvent à grand renfort de produits cosmétiques. Pourtant, il faut se rendre à l’évidence, impossible d’effacer ces petits signes du temps. Cependant, des chercheurs américains ont mis au point un produit qui pourrait bien tout changer !

Retrouver l’élasticité de sa jeunesse

Il aura fallu dix ans de recherches à une équipe de scientifiques américains du MIT de Boston pour inventer un produit miracle capable d’effacer les rides pendant une durée de 24 heures ! Cette innovation qui permet de retendre temporairement la peau est à base de silicone. Il recrée l’apparence et la forme de peau en modifiant son élasticité dont le relâchement est responsable de l’apparition des signes de vieillesse ou de fatigue.

Si son effet reste pour le moment limité à quelques heures, il faut noter que ce produit cosmétique résiste à l’eau comme on peut le lire dans la revue Nature Materials où ont été publiés les travaux.

Comme l’explique Robert Langer, ingénieur biomédical et responsable de l’étude, la première chose à faire, appliquer une crème transparente sur la zone à traiter, puis ajouter un catalyseur qui va lier les matériaux, créant une couche qui va tendre la peau. Ce polymère à base de silicone forme une couche fine et invisible « qui peut servir de barrière et apporter des améliorations cosmétiques » poursuit Daniel Anderson, professeur au MIT.

Une solution contre les maladies de la peau ?

En plus de ces vertus cosmétiques, ce nouveau produit pourrait bien aider la science à traiter certaines maladies de peau comme l’eczéma ou le psoriasis puisqu’il permettrait de prévenir l’assèchement de la peau. « Crée un matériau qui se comporte comme la peau est extrêmement difficile. […] Beaucoup de gens ont essayé, mais les matériaux découverts jusqu’à aujourd’hui n’avaient pas ces propriétés de flexibilité, n’étaient pas confortables ou étaient irritants. Aucun matériau n’avait la propriété de suivre le mouvement de la peau tout en retournant à sa forme d’origine » souligne Barbara Gildrest, dermatologue ayant également participé à l’élaboration de cette innovation. Les vertus du produit sont donc tout indiquées en ce qui concerne les maladies qui assèchent la peau.

Pour le moment, nul ne sait quand le produit sera mis sur le marché, mais les scientifiques du MIT souhaitent poursuivre leurs essais en se concentrant sur l’aspect thérapeutique. Cependant, l’engouement qui a entouré la divulgation de leurs résultats pourrait bien accélérer son apparition dans nos salles de bain !

Partager.

A propos de l'auteur

Laissez un commentaire