L’IELTS™ et le TOEFL® : deux examens indispensables pour partir étudier à l’étranger

0

Pour poursuivre ses études à l’étranger ou travailler dans un environnement anglophone, il est exigé de passer un test IELST ou TOEFL. Il s’agit d’examens de niveau d’anglais permettant d’évaluer les compétences linguistiques d’un étudiant. À l’heure actuelle, plus de 10000 organisations publiques et privées acceptent ces deux tests. Le présent article éclaircit davantage ces deux programmes afin d’orienter les candidats intéressés dans leur choix.

Brève présentation de l’IELTS et du TOEFL

Pour pouvoir étudier à l’étranger, il faudra passer un examen IELTS « International English Language Testing Service ». Ce test de niveau d’anglais d’origine américaine constitue un examen de référence dans le monde universitaire. Il permet à tout intéressé de mesurer son niveau d’anglais, et donc, d’intégrer une formation dispensée en anglais. Il est de plus en plus reconnu à l’échelle internationale. Les candidats inscrits sont généralement ceux qui souhaitent poursuivre leur cursus à l’étranger, ou ceux qui souhaitent décrocher un job dans le pays de leur choix.

Le TOEFL, quant à lui, constitue un test de référence dans le monde universitaire afin de justifier d’un bon niveau d’anglais. La bonne nouvelle, c’est qu’il est possible de le passer partout en France ou à l’étranger dans des centres spécialisés. Il existe plusieurs déclinaisons, mais seul l’IBT « Internet Based Test » est possible. Il se déroule en ligne. Ce dernier est généralement composé de 4 épreuves. Celles-ci vont déterminer le niveau d’anglais de l’apprenant avec un score sur 120 points. Ce score sera ensuite envoyé aux universités où l’étudiant choisit de s’inscrire.

 Quel établissement choisir pour préparer ces deux tests ?

Pour bien se préparer à l’examen, il est plus judicieux de suivre des cours de préparation pour l’IELTS ou le TOEFL. L’étudiant aura le choix entre plusieurs modules en fonction de sa disponibilité et de ses besoins. Il a la possibilité de suivre des cours individuels pour perfectionner ses compétences en anglais. S’il n’a pas le temps de se rendre sur place, il peut opter pour des cours à distance. Il suffit pour cela de se rendre sur le portail de formation du centre de son choix. Certains programmes peuvent même se faire en parallèle avec le cursus actuel. Pour réussir le test, il faudra avoir travaillé de façon régulière depuis le début de l’apprentissage de la langue anglaise.

Et donc, il faudra travailler régulièrement 1 à 3 mois avant la date de l’examen, et ce, selon le niveau déjà atteint. Aussi, il est nécessaire de comprendre le fonctionnement du test. Bien sûr, il est possible d’acheter un livre d’entraînement officiel publié par ETS lui-même. Cet organisme est en charge de l’examen. Quoi qu’il en soit, il est préférable de suivre des cours auprès d’un établissement spécialisé. Que ce soit un cours à distance ou en salle, les élèves bénéficieront de l’accompagnement d’un professeur qualifié et expérimenté. En ce qui concerne la durée de la formation, cela varie en fonction des besoins de chaque apprenant. Le formateur prendra le temps d’évaluer le niveau de chacun et la progression souhaitée.

Partager.

A propos de l'auteur

Avatar

Laissez un commentaire