La pilule contraceptive bientôt gratuite pour les ados de moins de 15 ans?

0

Il ne s’agit encore que d’un avant-projet de loi mais déjà, elle fait couler beaucoup d’encres. Le débat sera lancé à l’Assemblée pour analyser et élaborer un projet de loi qui devrait enfin s’accorder avec la réalité et le quotidien, à savoir la protection et l’aide dont doit également bénéficier cette tranche d’âge plus fragilisée de la société.

La contraception des adolescentes : un sujet encore tabou ?

En France, la contraception n’est plus un sujet tabou sauf quand il s’agit de jeunes filles de moins de 15 ans. Elle était jusqu’alors laissée à l’appréciation des parents et des éducateurs. La pratique est cependant de plus en plus répandue alors que le port du préservatif est en baisse progressive depuis quelques années.

Actuellement, les jeunes filles de 15-18 ans sont prises en charge par la Sécurité sociale et bénéficient donc de contraception 100% gratuite quand elle est prescrite par le médecin ou une sage-femme. Cette disposition de 2013 proposait déjà à cette tranche d’âge d’avancer les frais pour l’ensemble des actes (coûts de la consultation médicale, examens biologiques nécessaires, coût de la contraception) et de respecter le souhait de garder la confidentialité des actes.

Des dispositifs d’accompagnement, de support et d’aides plus efficaces pour les moins de 15 ans

La Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques (DRESS) estime que près d’un millier de jeunes filles de 12 à 14 ans tombent enceintes en France chaque année. Le manque de communication sur la sexualité et la puberté précoce peuvent aboutir à ce genre de scénario.

Ainsi, le projet de loi de financement de la Sécurité Sociale pour 2020 et d’élaboration est en cours de discussion,le gouvernement propose d’étendre ce droit aux jeunes filles de moins de 15 ans. Cette tranche d’âge devrait donc, en toute logique, bénéficier plus facilement de la contraception d’urgence et de l’IVG.

Partager.

A propos de l'auteur

Avatar

Laissez un commentaire