Instrument à vent : pourquoi ce retour à la mode

0

Qu’elle concerne les enfants ou les adultes, la pratique d’un instrument se positionne aisément parmi les loisirs les plus plébiscités. Outre le piano, la guitare ou le violon, auxquels on pense souvent quand il s’agit de se lancer, on constate un vrai retour des instruments à vent dans les tendances. Pourquoi ce regain d’intérêt ? Quels bénéfices peut-on en tirer ?

Des bienfaits de la musique

Pourquoi pratiquer la musique ? Si la réponse semble couler de source, la question est néanmoins légitime et facile à résoudre. Les musiciens s’accordent à le dire, la musique apporte équilibre, apaisement, développe certaines vertus cognitives et cérébrales et permet de libérer ses émotions. Ne parle-t-on d’ailleurs pas de « langage universel » quand on évoque la musique ?

Une famille d’instruments pour plaire à tous

Envie d’être plus original ou simple appétence pour la nature de l’instrument, quoi qu’il en soit, on constate que les amateurs de musique qui souhaitent apprendre à jouer se tournent de plus en plus souvent vers les instruments à vent. Il faut dire que cette famille se retrouve dans tous les styles musicaux, du classique au rock en passant par le jazz et l’incontournable classique, ce qui permet de rallier un large public, et qu’elle se joue aussi bien en solo qu’en groupe, ce qui permet d’ouvrir de nombreuses perspectives.

Une grande variété d’instruments

La famille des instruments à vent est parmi les plus importantes. On distingue deux sous-familles : les bois et les cuivres. Côté bois, on pense à la flûte à bec, à la clarinette, au saxophone, au basson, au hautbois ou encore à la flûte traversière. Côté cuivre, place à la trompette, au cor, au clairon, au tuba et autres saxhorns. Il y en a donc pour toutes les sensibilités !

La pratique d’un instrument à vent n’est pas recommandée avant l’âge de 11 ans, car elle demande évidemment beaucoup de souffle et de force pour pouvoir sortir un son correct. S’il s’agit d’une moyenne, tout dépend du gabarit de l’enfant, bien que l’on constate désormais l’apparition de modèles adaptés selon les marques aux plus petits. La dentition est très importante lors de la pratique, le port d’un appareil dentaire peut donc parfois entraîner quelques difficultés. De plus, certains exigent une certaine dextérité, comme la flûte par exemple.

A vous de trouver quel instrument est fait pour vous !

Partager.

A propos de l'auteur

Jonathan Lasbordes

Chef de projet Marketing Freelance, je m'occupe de projets multimédias et intervient dans la mise en place de campagnes marketing chez mes clients.

Laissez un commentaire