Dans quels cas demander un contrôle d’installations électriques ?

0

En France, plus de 30% des incendies domestiques sont provoqués par des installations électriques défectueuses. En effet, la plupart des professionnels et particuliers n’ont pas une idée exacte du moment opportun pour demander un contrôle de leurs installations électriques. Le plus souvent, c’est après un incident qu’ils réagissent. Cet article vous indique les situations durant lesquelles il est préférable d’effectuer au préalable un contrôle électrique.

Un contrôle d’installations électriques : ça sert à quoi ?

Si vous n’imaginez pas un seul instant vous passer de matériels électriques tels que la machine à laver, le séchoir, le lave-vaisselle ou la télévision, un contrôle électrique récurrent de vos installations est alors nécessaire. De plus, si l’on sait que ces appareils sont très voraces en énergie, ils pèsent lourdement sur votre installation électrique. Selon les récentes études, plus de 50 % des incendies domestiques en France auraient pu être évités si le propriétaire du bâtiment avait pris le soin d’effectuer un contrôle des appareils électriques.

Quand faut-il demander un contrôle d’installations électriques ?

Un contrôle des installations électriques est obligatoire pour les cas suivants :
– La mise en service d’une nouvelle installation

– La mise en service d’une extension électrique

– Une modification importante de l’installation

– La mise en place d’une installation temporaire (les coffrets de chantiers)

– En cas de renforcement de la puissance de raccordement

Le contrôle des installations électriques peut être demandé par le propriétaire du bâtiment concernant les travaux de modification ou d’extension du réseau électrique. Pour la vente d’un immeuble, cette tache va revenir au vendeur et le certificat de contrôle devra être soumis au notaire. Un contrôle électrique n’est pas nécessaire dans le cas où le bâtiment est destiné à être démoli ou lorsque l’acheteur a l’intention de le rénover entièrement.

Faites appel à un professionnel

Pour effectuer un contrôle optimal des installations électriques, le mieux est de faire appel à un professionnel. Celui-ci sera en mesure de prendre en compte toutes les exigences relatives à l’installation et surtout la conformité de celle-ci aux normes en vigueur. Un organisme agréé effectue le contrôle des appareils électriques en vue de prévenir les risques d’accident ou de départ d’incendie. À l’issue de ce travail, il délivre un rapport de vérification mentionnant tous les points contrôlés ainsi que les différentes réserves à lever concernant les cas de non-conformité. En cas de cessions du bien immobilier, c’est ce rapport qui sera présenté au notaire.

Partager.

A propos de l'auteur

Avatar

Blogueur passionné, je m'intéresse à toute l'actualité politique en France et à l'international.

Laissez un commentaire