Conseils sur l’établissement d’un budget pour une rénovation de maison

0

Lorsqu’un propriétaire commence à songer à rénover sa maison, il est facile de se sentir dépassé, car cela semble être une tâche monumentale. Cela vient peut-être de l’idée que toutes les transformations doivent être grandes, audacieuses et nouvelles. Mais faut-il vraiment que ce soit si grandiose ? Vous voulez faire du bon travail, bien sûr, mais est-il vraiment nécessaire de dépenser des sommes d’argent obscènes ? Établissez un budget réaliste pour les rénovations dont vous avez besoin ou que vous désirez. Qu’il s’agisse d’une simple rénovation de cuisine, d’une rénovation de salle de bain ou d’une remise en état complète de votre propriété, nous avons les conseils parfaits pour vous éviter de faire faillite. 

Estimation scientifique

Même dans le cas de rénovations de maison, il y a une règle empirique : ne dépensez pas plus d’argent pour la zone que vous rénovez que sa valeur potentielle. Une partie de votre maison représente un certain pourcentage de l’ensemble de votre propriété. Une cuisine, par exemple, peut être considérée comme la valeur marchande de la maison. Assurez-vous de calculer d’abord pour cela, et essayez de le calibrer avec votre budget.

Préparer un budget raisonnable

L’une des erreurs les plus courantes que commettent les propriétaires lorsqu’ils établissent leur budget de rénovation est de sous-estimer le montant d’argent nécessaire pour terminer les travaux. Idéalement, vous voulez rénover votre propriété au coût le plus bas possible, mais ce budget correspond-il à votre liste de besoins et de désirs ? Faites des estimations réalistes (ce qui signifie souvent qu’il faut ajouter un peu de tampons à chaque dépense) pour éviter la sous-budgétisation.

Ne pas improviser sur les travaux à faire

Dans la plupart des cas, les propriétaires ont des nouvelles idées qui débarquent au milieu des travaux de rénovation. Pour que votre projet de rénovation soit bien réussi, résistez à toute envie d’ajouter un petit projet secondaire en cours de route. S’il reste un peu d’argent supplémentaire, alors faites le projet secondaire désiré après que la rénovation initialement prévue soit terminée.

Commencer à planifier tôt

Comme nous l’avons mentionné, toute modification à mi-parcours du plan entraîne inévitablement un changement budgétaire instantané. Ne laissez rien avant la dernière minute ! Si vous le pouvez, planifiez les moindres détails avec un professionnel comme cette entreprise experte en rénovation dans les Bouches de Rhône dès le début du processus. Vous pouvez aussi commencer à rôder dans les allées des quincailleries en prêtant une attention particulière aux prix des articles pertinents pour votre rénovation. Si vous rénovez votre salle de bains, par exemple, vous voudrez peut-être vérifier les nouveaux lavabos. Notez certains prix. Avoir une idée du coût. Préparez une feuille de calcul et gardez une trace de tout ce que vous trouvez.

Planifier pour l’inattendu

Tenez compte des coûts cachés ! Assurez-vous d’avoir un peu de marge de manœuvre. Si un problème d’entretien est découvert, la construction prend un virage en raison des conditions météorologiques, ou si votre vision change à mi-chemin, vous éviterez un stress excessif en établissant un budget flexible. Prévoyez un tampon d’environ 15 à 20 % en plus de votre budget en cas d’urgence.

A propos de l'auteur

Avatar

Laissez un commentaire