Concours aluminium 2015 : Construire pour les générations futures

0

Les générations à venir doivent elles aussi avoir leur droit dans ce monde et pour cela l’homme actuel doit impacter positivement sur toutes les démarches qu’il a à effectuer afin de préserver l’ensemble des ressources qu’il a à sa disposition. De ce fait, il y a un programme qui est lancé depuis 1988 par tous les acteurs de l’industrie agissant dans le secteur de l’aluminium comme http://www.afdr13.fr/. Ainsi, l’aluminium pour les girations futures est un programme grandiose qui facilite un grand flux de l’information, mais aussi qui permet un cadre d’échange et de dialogue avec tous les acteurs de la société civile en vue de discuter et de partager des idées innovantes sur les inquiétudes et le progrès. C’est dans ce contexte que le concours aluminium 2015 s’est basé sur un thème majeur qui est l’aluminium pour l’Eco-design.

Un concours, une vocation

Le concours aluminium pour l’année 2015 avait une très grande vocation qui a d’ailleurs sublimé cette nouvelle édition. En effet, entrant de plein fouet dans le programme pour construire les générations futures, il a voulu ainsi s’édifier une sorte de pont entre les étudiants des écoles de design, d’art, d’architecture et de technologie en France et les grandes industries des matériaux. De ce fait, c’est toute une génération d’étudiants qui s’est mise dans ce concours qui leur permettait de faire une pleine analyse de leur cycle de vie de production. De plus, ce sont les portes de l’industrie qui leur étaient ouvertes d’autant plus qu’ils pouvaient avoir accès à un module d’éco-conception et surtout rencontrer tous les professionnels du domaine et avoir la chance de participer à des évènements et salons professionnels améliorant ainsi leurs connaissances individuelles ou collectives.

Un thème édifiant

Le thème qui avait été choisi pour cette année devait parfaitement aller dans le sens du programme construire pour les générations futures. Portant le nom de « L’aluminium pour l’écodesign ». Il donnait l’opportunité à un étudiant ou à une équipe de pouvoir concilier les défis écologiques et environnementaux à toutes les phases de la création et de l’utilisation d’un objet ou d’un outil innovant à composition majoritairement aluminium pour les domaines du design ou de l’architecture. C’est ainsi que cette édition a réuni une cinquantaine d’écoles, universités, lycées spécialisés, 209 inscrits et exactement 62 participants dont 36 filles et 26 garçons.

A propos de l'auteur

Avatar

Blogueur passionné, je m'intéresse à toute l'actualité politique en France et à l'international.

Laissez un commentaire