Comment réussir une retranscription audio

0

Afin de bien interpréter les résultats d’un entretien d’embauche ou d’une séance de travail enregistrés au format audio, il faut procéder à leur conversion au format texte avant de les imprimer. On a besoin pour cela d’un opérateur qui va retranscrire les enregistrements sons en enregistrements textes, plus manipulables sur ordinateur. Comment s’effectue cette procédure ? Le point sur la méthode.

Qu’est-ce qu’une retranscription audio ?

Une retranscription audio représente un enregistrement à partir d’un appareil qui capte le son et l’enregistre sur un support approprié. Au début, on utilisait les magnétophones munis d’un microphone comme appareil d’enregistrement, très vite on s’aperçut que la qualité sonore des bandes magnétiques laissait à désirer. En ces temps révolus pour toujours, les sténographes étaient bien en difficulté pour dactylographier les sons obtenus pour un rendu sur papier.

Actuellement avec l’avancée de la technologie de l’information et des multimédias, la qualité des bandes sonores s’avérait plus fiable et mieux maîtrisée. Les matériels utilisés sont de plus en plus performants qu’ils facilitaient le travail de l’opérateur chargé de la retranscription. Certains sites proposent même des prestations en ligne pour convertir les fichiers sonores en fichier texte au format .DOC ou .TXT selon le cas. Un coup d’œil sur une agence de retranscription audio en texte   est très instructif pour apprécier les progrès apportés à ce sujet.

Comment se déroule une conversion audio en texte ?

Lorsqu’une société veut transcrire des fichiers sonores, ils doivent fournir le fichier audio source sur le support de leur choix et au format selon le matériel enregistreur. Les supports habituellement utilisés peuvent être : une disquette 3 pouces ½, une bande magnétique sonore, un minidisque, une cassette audio, une cassette VHS vidéo ou un CD Rom. Un cahier de charges accompagne ces supports qui spécifient le format de sortie sur CD-Rom ou DVD-Rom et la date de livraison.

Une fois que le contrat est signé, l’opérateur qui effectuera la retranscription audio en fichier texte prendra les choses en main selon le matériel qu’il utilisera pour le travail à accomplir. Il devra pour ce faire transformer le fichier source en un fichier son dans un format lisible par son lecteur. Cette tâche est un peu compliquée lorsque la source est fournie dans un format illisible par son lecteur, auquel cas, il devra trouver le moyen pour le traduire convenablement à l’aide de logiciels divers. Tout ceci constitue le préliminaire avant le traitement proprement dit.

La retranscription audio en texte

L’opérateur utilise pour faire son travail un logiciel spécifique installé sur son ordinateur pour effectuer une retranscription audio manuelle selon son choix. Le technicien écoute le fichier source au moyen d’un casque et en même temps, il dactylographie le son écouté à l’aide d’un clavier et d’un outil de traitement de texte.

Selon le logiciel utilisé, le flux du son écouté pourra être accéléré, réduit, arrêté ou recommencé pour que l’opérateur puisse retranscrire fidèlement ce qu’il a entendu. Lorsqu’il arrive en fin de piste, une réécoute est indispensable pour vérifier qu’aucun texte ou mot n’a été omis durant l’opération. À partir du fichier brut obtenu, la relecture et la correction terminent la retranscription audio puis le résultat sera gravé sur CD Rom ou DVD Rom selon le cahier des charges.

Partager.

A propos de l'auteur

Avatar

Laissez un commentaire