Comment prendre les mesures pour installer une fenêtre par soi-même ?

0

Vous envisagez installer de nouvelles fenêtres ? Et vous voulez réaliser les travaux par vous-même pour économiser de l’argent ? En fait, l’installation d’une fenêtre par soi-même est aussi possible à conditions de suivre certaines étapes avec grande précision qu’on va détailler dans cet article.

Quel est le matériel nécessaire ?

L’installation d’une fenêtre par soi-même ne nécessite pas encore beaucoup de matériel, il suffit alors d’être équipé de :

  • Un mètre
  • Un ruban gradué
  • Une corde
  • Un crayon
  • Un papier

Une fois ces équipements sont disponibles commencez par retirer le battant qui est la partie vitrée mais aussi pivotante de votre fenêtre.

Prendre les mesures à l’horizontale et à la verticale :

En fait, la prise de mesure est une tâche assez difficile et aussi une faute de quelques millimètres peut coûter très cher.

La mesure d’une fenêtre se fait à horizontale et aussi à la verticale et pour l’effectuer il faut diviser l’ouverture de la fenêtre en trois parties : La première consiste à prendre les mesures horizontales en commençant par le haut et plus précisément du linteau le milieu et le bas à l’appui. Et puis en ce qui concerne les mesures verticales, commencez par le linteau vers l’appui, au milieu. Attention ! L’unité de mesure est alors le millimètre pour garantir une meilleure précision.

Prendre les mesures des diagonales :

Ensuite, passez à la mesure des diagonales. Utilisez la corde pour effectuer ces mesures. Placez-la au niveau d’un angle supérieur et aussi son opposé inférieur. Puis gardez-la au niveau de vos mains et vérifiez s’il s’agit de la même mesure de l’autre diagonale.

Mesure de l’allège :

L’allège est alors la partie du mur qui s’étend du plancher jusqu’ à l’appui. Sa mesure est donc importante car elle permettra de bien placer la poignée de la fenêtre à l’hauteur adéquate. Finalement, recommencez les différents mesure de nouveau et gardez ceux les plus petits.

Mesures suivant le type de la pose :

Le nombre de mesure varie alors selon le type de pose dont on distingue 3 types :

  • La pose en tunnel : c’est un type classique. Le cadre est aussi introduit au niveau de l’épaisseur de la maçonnerie. Dans ce cas vous aurez besoin de prendre trois mesures, ceux cités précédemment mais aussi la profondeur de la fenêtre et son hauteur qui s’étend du linteau au plafond.
  • La pose en applique : c’est une fenêtre intégrée au niveau d’un mur par le biais d’une pâte de fixation. Dans ce cas vous optez aux mêmes mesures de la pose tunnel sauf au lieu de mesurer l’épaisseur de la maçonnerie, optez donc à la mesure de l’épaisseur du doublage.
  • La pose en feuillure : la feuillure désigne la moitié de l’épaisseur du dormant de la fenêtre là où la vitre sera installée. Ce type de pose nécessite alors 7 mesures : commençant par la hauteur du tableau, pour passer à la hauteur ainsi que la largeur de la feuillure, et puis la hauteur de l’allège pour finir par la hauteur du sous plafond.

En cas de besoins alors n’hésitez pas de sollicitez les services de Vitrier Lyon professionnel qui interviendra pour prendre les mesures nécessaires de votre fenêtre et puis effectuer son installation d’une façon aussi rapide qu’efficace.

Partager.

A propos de l'auteur

Avatar

Laissez un commentaire