Comment garantir l’étanchéité de la toiture après l’installation d’un Velux?

0

Dans le cadre de l’aménagement des combles, la pose de Velux ou d’une fenêtre de toit semble incontournable. Cet élément permet de faire pénétrer la lumière naturelle du soleil dans les lieux. Toutefois, les travaux qu’implique son installation doivent être exécutés avec minutie. En effet, la mise en place d’un Velux nécessite la création d’une ouverture sur la toiture. Elle touche à la fois la charpente et les isolants. Pour ne pas entraver l’étanchéité du toit, notamment sur les bords du Velux, sa pose doit être réussie. Dans cet article, nous allons voir comment garantir l’étanchéité du toit après cette opération. Découvrez !

La mise en place de membranes d’étanchéité

Pour que la toiture soit parfaitement étanche après la pose d’un Velux, l’idéal est de faire appel à un couvreur pour les travaux. Selon les cas, cet artisan peut adopter différentes solutions. Pour préserver une bonne isolation thermique dans les combles et pour garantir une imperméabilité autour des fenêtres de toit, la mise en place de membranes d’étanchéité est préconisée. Il suffit de les découper pour les ajuster à la forme de l’ouverture. En revanche, certains paramètres devront être pris en compte au préalable.

En effet, on distingue plusieurs types de membranes d’étanchéité. Parmi celles-ci figurent les membranes d’étanchéité en feuilles bitumées, les membranes d’étanchéité synthétiques microperforées, les membranes d’étanchéité HPV (Hautement Perméable  à la Vapeur d’eau) ainsi que les membranes d’étanchéité réfléchissante. Le choix de ce matériau dépendra en grande partie des caractéristiques du revêtement de la toiture. Pour que cette solution soit efficace, la membrane en question doit être adaptée au type de matériau utilisé pour habiller le toit. Renseignez-vous donc sur la nature de ce produit avant de vous en procurer.

En outre, sachez que la pose d’une membrane d’étanchéité ne peut être envisagée que sur une toiture présentant une pente d’au moins 20°. Pour que cette opération soit accomplie dans les normes, il est recommandé de faire appel à un professionnel comme cet etancheur dans les Hauts de Seine.

L’application d’un liquide d’étanchéité

On peut également avoir recours à du liquide d’étanchéité pour préserver l’étanchéité à l’eau et à l’air de la toiture après la pose du Velux. Contrairement à la première solution, la mise en œuvre de cette solution est plus aisée. D’ailleurs, le liquide permet d’étancher même les recoins les plus difficiles à accéder. Retenez que les ponts thermiques sont plus fréquents à ces endroits. Avec ce liquide, vous bénéficierez par conséquent d’une  isolation irréprochable.

Par ailleurs, ce produit est compatible avec tous les types de matériau de couverture. Pour son application, il suffit de faire usage d’une truelle ou d’une spatule. Selon les cas, le liquide d’étanchéité sera appliqué en une ou deux couches. Le recours à ce produit est recommandé  même pour les situations les plus complexes. En effet, il peut s’ajuster à toutes les formes grâce à la résine liquide qui le compose. En outre, il permet de traiter les dimensions assez vastes.

La pose d’un raccord d’étanchéité de Velux

L’installation d’une fenêtre de toit ou d’un Velux fait partie des moyens qui permettent l’optimisation du confort dans les combles. Les habitants ne profitent pas uniquement d’une lumière gratuite. De nombreuses études scientifiques ont démontré que ce dispositif renforce les performances thermiques de la demeure. En été comme en hiver, la température à l’intérieur de la maison sera stable et régulière. Toujours est-il que la mise en place du Velux est réussie. Pour cela, nous vous encourageons à privilégier les services d’un professionnel.

Étant donné que l’on perce le toit, il est primordial de le remettre à niveau pour qu’il recouvre son imperméabilité d’antan. Pour ce faire, on peut installer un raccord d’étanchéité. Néanmoins, le choix de ce dernier doit être décidé en fonction du type de revêtement en place. En effet, on distingue actuellement différents systèmes complémentaires pour garnir le cadre de vos fenêtres de toit. Ils assurent leur étanchéité. On peut par exemple citer les blocs isolants qui éliminent les ponts thermiques avec l’extérieur. Ils garantissent à la fois l’isolation de la toiture et celle du Velux. Un bloc isolant est composé d’un rail métallique qui encadre la fenêtre. Il fait également office de support pour le deuxième élément qu’est le ruban en mousse isolante. Pour parfaire l’isolation, le rajout d’une collerette pare-vapeur. Pour fixer cette dernière du côté intérieur de la fenêtre, l’utilisation d’un adhésif de raccordement est requise.

A propos de l'auteur

Avatar

Laissez un commentaire