Comment agir en cas d’attaque par un ransomware ?

0

Les attaques de ransomware sont de plus en plus fréquentes depuis 2017. Ainsi, de nombreuses entreprises vivent dans la peur d’une agression par rançongiciel. Il n’est pas possible d’empêcher complètement ce type de problème. Il est alors préférable d’avoir une idée de ce qu’il convient de faire pour s’en sortir. Vous êtes inquiet à l’idée de vous retrouver dans une situation aussi fâcheuse ? Voici quelques gestes à avoir lorsqu’on est victime d’un ransomware.

Déconnecter les ordinateurs du réseau

La connexion d’un ordinateur au réseau internet présente des risques pour celui-ci en cas d’attaque. En effet, cela peut favoriser la répartition du ransomware pour un accès illimité aux données dudit ordinateur. C’est effectivement à travers le réseau que les ravisseurs emprisonnent les données. Il est alors important de déconnecter :

  • L’ordinateur touché ;
  • Les autres postes reliés au réseau ;
  • Les téléphones portables.

Il devient ainsi plus aisé de faire face à la situation et de prendre des mesures pour son règlement. Il faut, cependant, éviter d’éteindre l’ordinateur, car celui-ci contient des informations essentielles à une récupération rapide des données kidnappées. De plus, couper l’alimentation pourrait faire perdre la totalité ou une partie de ces données.

Comme les États-Unis, ne pas négocier avec les terroristes

Céder au chantage des malfaiteurs est à éviter à tout prix, même si cette solution semble plus facile. Cette option pourrait :

  • Encourager les hackers à continuer leur sale besogne ;
  • Amener d’autres ravisseurs de données informatiques à vous considérer comme une cible facile ;
  • Faire perdre définitivement les données.

Céder aux menaces donne aux malfaiteurs le droit de réclamer plus et plus souvent. Par ailleurs, il est rare que l’on récupère ses informations après avoir payé. Il vaut donc mieux faire appel à la police et recueillir des preuves pour l’assurance.

Tenter une récupération des données

La récupération des données peut s’avérer aisée dans certains cas et difficile dans d’autres. Pourtant, c’est une tâche qu’il est possible d’accomplir soi-même. On peut, par exemple :

  • Restaurer les paramètres d’origine de l’ordinateur ;
  • Envisager une récupération du système d’exploitation avec un disque ;
  • Utiliser un antidote adapté à certains types de ransomwares.

Il existe certains types de rançongiciels que l’on peut supprimer avec des antidotes. C’est donc l’une des options à envisager durant une agression. Restaurer les paramètres peut aussi mettre fin à l’attaque. Malheureusement, dans certains cas, l’accès aux commandes est bloqué par le logiciel ennemi. Il faut alors employer les gros moyens.

Faire appel à un prestataire informatique

Le recours à un professionnel pour supprimer un ransomware et récupérer ses données présente de nombreux avantages. Cette perspective est, en effet :

  • Plus rapide ;
  • Plus sûre ;
  • Plus efficace.

Un prestataire bien choisi peu, non seulement arrêter l’agression, mais aussi prendre des mesures pour que cela ne se reproduise pas. Il pourra installer un antivirus, mettre en place un pare-feu, faire des mises à jour, créer un accès pour une sauvegarde dans le Cloud. Il peut également donner des conseils pour se protéger efficacement. Il lui est, en outre, possible de localiser la source de l’attaque. Faire appel à une entreprise ou à un prestataire informatique est donc l’attitude la plus indiquée contre les ransomwares.

Que retenir en conclusion ? Être la cible d’un rançongiciel constitue un gros problème pour les entreprises, mais on peut le régler en adoptant certains gestes efficients. Le recours aux services d’une entreprise informatique professionnelle est primordial. Cependant, il est plus sûr de prévenir ces attaques et de les empêcher en mettant régulièrement à jour son programme et ses applications.

Partager.

A propos de l'auteur

Avatar

Laissez un commentaire