BTS IRIS : La fin d’une formation ?

0

Le BTS IRIS est un diplôme d’État de niveau Bac+2 qui a disparu au profit du BTS Systèmes Numériques, option Informatique et Réseaux. Ce nouveau BTS a été élaboré afin de répondre aux attentes et besoins de trois secteurs primordiaux : l’informatique scientifique, l’informatique industrielle et l’informatique du temps réel et de la mobilité.

informatique

Spécificités de l’ex BTS IRIS

Le BTS IRIS permet de valider 120 crédits ECTS et s’effectue en deux ans. Il forme les étudiants au développement et à l’exploitation des applications ainsi que des systèmes informatiques organisés en réseaux ou non.
Ce BTS se prépare soit dans un lycée (public, privé sous-contrat ou hors contrat), soit dans un C.F.A. (Centre de Formation d’Apprentis), soit dans une école privée, d’informatique ou de métiers du web.
Il est en général possible de réaliser son BTS IRIS en alternance. Via un contrat d’apprentissage ou de professionnalisation, les étudiants jouissent d’un salaire et se servent d’emblée de leurs nouveaux acquis théoriques. Les étudiants en formation initiale ont, quant à eux, entre 6 à 10 semaines de stage obligatoire au sein d’une entreprise.

Pour en savoir plus sur les détails de cet ancien BTS IRIS

Un programme complet

irisLes étudiants, au cours de leurs deux ans de formation, ont à la fois un enseignement général (français, anglais, économie et gestion d’entreprise, langue vivante étrangère 2) et un enseignement spécifique (mathématiques, physique appliquée et informatique industrielle). Le programme ne change pas en fonction des établissements car c’est un diplôme officiel.

L’admission en BTS IRIS se fait sur lecture du dossier scolaire du candidat et, éventuellement, sur entretien de motivation. Les étudiants ont fait, pour la plupart, un baccalauréat S, STMG (Sciences et Technologies du Management et de la Gestion) ou STI2D (Sciences et Technologies de l’Industrie et du Développement Durable). Par ailleurs, ils ont également un bon niveau en mathématiques et sont passionnés par le secteur de l’informatique.

Des débouchés qui recrutent

Une fois leur diplôme validé, les étudiants peuvent travailler comme techniciens en informatique industrielle, administrateurs réseaux, concepteurs informatique et développeurs informatique.
Ils peuvent répondre aux besoins des utilisateurs, respecter les délais et les coûts qui leur sont impartis, veiller à ce que les critères de qualités soient respectés, échanger avec les différents services de l’entreprise tout comme avec les utilisateurs et les clients.

Il est également possible de poursuivre ses études en préparant un Bac+3 (licence ou bachelor d’informatique) et par la suite un Bac+5 (master informatique) au sein d’une école d’ingénieur.

Partager.

A propos de l'auteur

Jonathan Lasbordes

Chef de projet Marketing Freelance, je m'occupe de projets multimédias et intervient dans la mise en place de campagnes marketing chez mes clients.

Laissez un commentaire