5 astuces pour trouver le bon matelas !

0

Mal de dos, sommeil agité, et si la raison d’une mauvaise nuit était à chercher du côté du matelas ? Cet élément essentiel mérite une grande attention mais les prix et le nombre d’acteurs qui occupent le marché rendent parfois l’achat très compliqué. Voici 5 astuces pour choisir le meilleur matelas !

Déterminer la bonne famille

Ressorts, mousse ou latex, telles sont les 3 grandes familles de matelas (plus de détails sur les 3 Suisses). Elles possèdent chacune des avantages différents et c’est en déterminant les besoins que l’on peut faire un tri et tomber sur le matelas idéal.

Matelas à ressorts

matelas-ressort

En termes de matelas ressorts, une seule vérité : plus il y en a, plus le soutien est important. Il existe trois types de ressorts. Les ressorts du « bonnels » ou coniques qui sont les plus classiques et les plus anciens et ne bénéficient pas d’une durée de vie très intéressante, les ressorts « à multispires » en en fil continu qui consiste en un seul ressort fait d’acier étendu et qui convient aux personnes dormant seule, et les ressorts ensachés, la technologie actuelle la plus aboutie.

Les spécialistes conseillent ces derniers qui comptent de nombreux avantages. Les ressorts se trouvent chacun enveloppés dans un sachet, ce qui permet une certaine ventilation, la préservation de l’indépendance de couchage (le matelas ne bouge pas au moindre mouvement de la personne qui partage le lit) et une transpiration limitée.

Matelas en mousse ou à mémoire de forme

matelas mousse

Les matelas en mousse, réputés bas de gamme, dépendent en réalité de la matière utilisée dans leur conception. Ils prodiguent généralement un soutien ferme (voire très ferme) et sont souvent les moins chers. Ceux en polyéther sont conseillés pour les couchages secondaires ou un usage peu intensif, ceux en mousse polyuréthane sont à éviter dans les lieux où l’humidité est très présente, ceux à mémoire de forme (ou viscoélastique) sont les plus aboutis mais ne conviennent pas aux personnes qui transpirent beaucoup.

Ces derniers sont thermo-sensibles, ils réagissent en fonction de la chaleur, aussi bien de la pièce que du corps. Il s’agit du type de suspension mousse qui offre le meilleur soutien car elle permet aux muscles de se relâcher complètement.

Matelas en latex

matelas latex

Le matelas en latex est réputé pour offrir le meilleur confort. Il s’adapte à la morphologie de chacun et compte parmi ces avantages une bonne aération et une durée de vie étendue (au moins 10 ans).

Il existe trois types de matelas en latex, définis en fonction de leurs zones de confort : 3 zones, déconseillé aux personnes qui dorment sur le côté, 5 zones, idéal lorsque l’on a des problèmes de dos et 7 zones, pour les usagers particulièrement sensibles.

Il faut prêter attention à sa densité qui varie de 75 à 85 kg/m3, du plus souple au plus ferme. Il faut mieux éviter de dépasser les 90 kg/m3. L’épaisseur est également importante, à choisir entre 15 et 18 cm.

Choisir le meilleur soutien et la meilleure taille

Le soutien est un critère essentiel dans le choix du matelas. C’est la suspension qui détermine le soutien du corps et en fonction de la taille et du poids des utilisateurs il est possible de connaître la fermeté idéale. La sensation de confort varie toutefois d’un individu à l’autre mais en règle générale, il faut éviter les matelas trop mous.

La population grandit et les fabricants l’ont compris, ils proposent donc des matelas de plus en plus grands. Les dimensions standards (140*190, 160*200 et 80*190) ne sont plus les seules et le sur-mesure plait beaucoup. Pour le confort, il est évident que plus le matelas sera grand et plus la qualité de sommeil sera bonne. On trouve ainsi des produits 2*80*200, 2*90*200 et 200*200 !

La question de la composition

Le garnissage est également à prendre en compte. S’il ne compte pas dans le soutien, il reste un élément de confort et peut faire la différence au niveau du sommeil. Il intervient dans les faces hiver et faces été du matelas. La face hiver comporte généralement une couche de laine en plus qui permet de conserver la chaleur. C’est sur ce côté que se trouve l’étiquette du fabricant.

Certains matelas comportent désormais du cachemire, douceur assurée ! D’autres sont déhoussables, il s’agit des meilleurs en terme d’hygiène.

Et les matelas hypoallergéniques ?

On estime que 20% de la population française est allergique. Pollen, acariens, poils d’animaux, ces réactions doivent entrer dans le choix du matelas. Il existe aujourd’hui des produits hypoallergéniques qui limitent le développement des bactéries. Bien que l’aération de la chambre soit le meilleur moyen de (presque) tout éliminer, les matelas traités contre les allergies et ceux qui ne font pas transpirer sont un bon choix.

Le prix

comparateur

Il existe des produits à tous les tarifs. Ils vont dépendre de leur composition, de leur taille, mais aussi du nom du fabricant. Il ne faut pas hésiter à comparer les matelas sur internet ou en magasin, comme sur Matelsom, car il s’agit dans tous les cas d’un investissement sur le long terme. Pour avoir le meilleur sommeil, y mettre le prix est souvent nécessaire, tout comme prêter attention au sommier, aux oreillers et au linge de lit, gages de nuits tranquilles !

Partager.

A propos de l'auteur

Avatar

Chef de projet Marketing Freelance, je m'occupe de projets multimédias et intervient dans la mise en place de campagnes marketing chez mes clients.

Laissez un commentaire