Tout savoir sur les métiers de la mécanique

0

Les métiers de la mécanique sont faits pour ceux qui veulent du concret sans tirer de longues études. De ce fait, ils sont généralement négligés par les jeunes qui préfèrent beaucoup plus les études théoriques plus longues.

Toutefois, les industries mécaniques sont les premiers employeurs industriels en France (environ 20 % des emplois industriels). Étant présentes dans tous les domaines (santé, agroalimentaire, automobile, etc.), ces industries ont besoin de plus recrutements pour les perspectives futures. Une estimation montre d’ailleurs qu’ils auront besoin de recruter entre 40 000 et 50 000 personnes par an d’ici 2020. De quoi s’intéresser à ces métiers.

Quelles sont les branches de la mécanique ?

La mécanique se divise en plusieurs branches :

  • L’usinage de précision

L’usinage de précision est une technique de fabrication des pièces qui consiste à enlever les copeaux sur une pièce initiale (plaque ou tuyau) de façon à obtenir avec précision une forme voulue. Son principal but est donc la fabrication des pièces, ce qui le rend indispensable pour les industries mécaniques.

  • Mécanique automobile 

Elle concerne la réparation, la construction des véhicules de toutes marques. Généralement, elle intervient aussi lors de la régulation des systèmes mécaniques des véhicules.

  • Mécanique de la marine 

Elle concerne la maintenance des installations des bateaux et navires. Que ce soit en mer ou au port

  • Mécanique avionique 

Celle-ci s’occupe de la maintenance (préventive et curative) des aéronefs.

  • Mécanique des motocycles
  • Mécanique ferroviaire, etc.

Quelles sont les conditions d’accès à ces métiers ?

L’accès auxmétiers de la mécanique est assez aisé. Bien que l’apparence laisse croire que ces métiers ne sont faits que pour les femmes, les industries mécaniques recrutent de plus en plus de femmes en leurs seins.

En ce qui concerne les diplômes requis, les industries de la mécanique sontfaites pour quasiment tous les diplômes techniques, que ce soit un CAP, un BTS ou un diplôme d’ingénieur, il y aura toujours un secteur qui vous sera disponible.

Quelques métiers de la mécanique

Maintenant que vous avez un acquis concernant les métiers de la mécanique, intéressons-nous particulièrement à certains d’eux.

  • Chaudronnier

Son principal objectif est de réaliser les pièces et les mettre en forme. Le chaudronnier est aussi appelé à effectuer les assemblages de ces pièces. Pour ce qui est de ses compétences, il devra être capable de savoir lire les plans et maîtriser les techniques de découpage, mise en forme et usinage de pièces.

Diplôme requis : CAP de chaudronnerie industrielle, Bac pro de technicien de chaudronnerie industrielle, BTS en conception et réalisation en chaudronnerie industrielle.

  • Ajusteur monteur

Son nom dit beaucoup sur son devoir. En effet, il a pour activité l’ajustement des pièces et la réalisation du montage final. De plus, il est tenu de contrôler le produit fini. Afin d’atteindre ses objectifs, l’ajusteur monteur doit être très soigneux et précis. En outre, il doit savoir lire les plans et utiliser les appareils de métrologie.

Diplôme requis : CAP en construction mécanique, Bac pro dans le même domaine, Bac technologique.

  • Monteur câbleur

Il s’occupe de la gestion de tout ce qui concerne l’électrique : les montages des composants, leurs connexions, ainsi que le contrôle des composants électriques. Pour cela, le monteur câbleur doit avoir une parfaite connaissance en électricité, électronique et pouvoir travailler avec soin.

Diplôme requis : CAP en préparation et réalisation d’ouvrages électriques, Bac pro en métiers de l’électricité et ses environnements connectés ou en systèmes numériques, Bac pro en électrotechnique ou électrique.

On rencontre également d’autres métiers de la mécanique tels que :

  • Roboticien ;
  • Dessinateur industriel ;
  • Agent de maintenance, etc. 
Partager.

A propos de l'auteur

Avatar

Laissez un commentaire