Tout savoir sur les différents types d’antivol pour vélo

0

Les vélos peuvent représenter une très bonne alternative à la voiture et aux autres moyens de transports. En effet, son utilisation ne nécessite aucun carburant et il est très pratique car vous êtes sûr de ne pas affronter les embouteillages. Il y a tout de même un souci lorsque vous utiliser le vélo en guise de moyen de transport qui n’est autre que la sécurisation.

En effet, lorsque vous garez votre bicyclette, vous devez utiliser un antivol efficace. Cela vous permettra de ne pas avoir peur de perdre votre vélo à tout moment. Choisir un antivol pour vélo n’est pourtant pas une mince à faire. C’est ce qui nous a poussé à proposer ce guide qui vous donne les informations sur les différents types d’antivol pour vélo.

L’antivol U et l’antivol pliable

Un antivol velo U existe sous deux formes bien distinctes, à savoir le classique et le pliant. L’antivol U classique est une protection à la fois efficace et indispensable. Ces types d’antivols sont les plus performants si l’on se fie aux différents tests. Le problème de ce produit est que l’anse est vraiment trop courte. Ils sont donc assez compliqués à placer et peuvent vous faire perdre beaucoup de temps. Il existe aussi des antivols U qui disposent d’une certification  SRA. Ces derniers sont donc reconnus par tous les assureurs qui peuvent protéger votre bicyclette ou vos deux roues à moteur.

Vous pouvez également choisir  des antivols vélos en U à code qui peut se verrouiller avec une combinaison à chiffre personnalisable. Cela est pratique pour les cyclistes qui oublient leurs clés de temps en temps. L’antivol vélo U pliant a une forme de mètre pour la menuiserie. Il dispose d’articulations et se fixe très facilement sur le vélo et sur le mobilier urbain. Ce dispositif est apparu il y a quelques années.

L’antivol de cadre

Ce dispositif a la forme d’un fer pour les chevaux. Il a la même fonction que le bloc roue et est très apprécié en Europe du Nord. Ce type d’antivol est idéalement utilisé pour les arrêts assez courts et est tout simple à manier. Il s’ouvre et se referme avec une clef qui sert à bloquer la roue arrière du vélo. Il y a d’autres modèles qui permettent de jumeler l’antivol grâce à une chaîne ou un câble pour une sécurisation encore plus optimale.

La chaîne et le câble

La chaîne est une protection assez pratique pour les vélos. Elle peut fixer ces derniers à tous les mobiliers urbains. Il est tout de même conseillé de privilégier une chaíne disposant de maillons d’au moins 8 mm. Vous pouvez essayer de coupler la chaîne à un antivol U pour que les roues ainsi que le cadre du vélo soient protégés. Les câbles sont aussi pratiques et peuvent être utilisés avec un antivol U classique ou pliant. Utilisé seul, ce type de protection n’est pas vraiment efficace. L’avantage du câble est qu’il est très souple et permet une fixation assez facile des roues. Il est essentiel de choisir les câbles dont le diamètre est supérieur à 10 mm.

Partager.

A propos de l'auteur

Avatar

Laissez un commentaire