Tout savoir sur le certificat de ramonage

0

Le ramonage est l’entretien et le nettoyage du conduit des fumées de la cheminée. Il est nécessaire, voire même obligatoire, pour diverses raisons. D’une part, il permet d’assurer le bon fonctionnement de l’appareil de chauffage. D’autre part, il permet de bénéficier du certificat de ramonage. C’est un document délivré par le ramoneur à la fin du nettoyage. Mais quelles sont les conditions d’obtention de ce certificat? Et quel est l’intérêt qu’il présente?

Quelles sont les conditions d’obtention du certificat de ramonage?

Sachez que tout nettoyage de votre cheminée n’ouvre pas droit à un certificat de ramonage. En fait, les conditions de réalisation du ramonage sont imposées par les règlements sanitaires départementaux.

D’abord, seul le ramonage mécanique est autorisé par les règlements et reconnu par l’assurance. Il s’agit du nettoyage du conduit de cheminée par un balayage mécanique. Pour y procéder, le ramoneur utilise un hérisson fixé sur une perche pour retirer les dépôts et les suies dans la paroi intérieure du conduit. Pour ce faire, il l’introduit du haut de la cheminée. Puis, il frotte sur les dépôts persistants et sur les endroits bouchonnés. De cette manière, la cheminée sera propre et plus performante. De plus, il n’y a pas de risque qu’elle dégage du monoxyde de carbone qui est un gaz nocif à la santé. Il est à remarquer que la présence des suies et des dépôts augmente le risque d’incendie du conduit. C’est pour cela qu’il faut utiliser le nettoyage mécanique, il est très efficace et garanti.

Ensuite, les règlements imposent un ramonage régulier de votre cheminée. Pour la cheminée aux combustibles solides, il est obligatoire d’y procéder deux fois par an. Alors, si vous utilisez  des combustibles à gaz, un nettoyage par an est suffisant. Par ailleurs, la fréquence du nettoyage n’est pas limitée par le règlement. Pour optimiser l’efficacité de votre cheminée et pour réduire la consommation en énergie, vous pouvez ramoner le plus souvent que possible.

L’une des conditions essentielles pour obtenir un certification de ramonage est le nettoyage de la conduit de la cheminée par un professionnel certifié en ramonage comme https://www.allo-ramonage-91.fr/. Ce dernier, à la fin des opérations, livre ce document pour prouver que la cheminée a été ramonée. Vérifiez la durée de validité du certificat de ramonage. Pour le ramonage bisannuel, il est valable pour 6 mois et pour le ramonage annuel, la validité est de 12 mois. Donc, n’attendez pas son expiration pour appeler un ramoneur pour le prochain ramonage.

Cependant, il est important de noter que le certificat de ramonage qui est integré dans les buches de ramonage vendues dans les magasins ne sont pas reconnue par les assurances.

Quel est l’intérêt d’avoir un certificat de ramonage?

Le certificat de ramonage est la preuve d’un entretien régulier de votre appareil. D’ailleurs, si un sinistre se produit, il est réclamé et vérifié par l’assurance avant le versement d’une indemnisation. En effet, si l’accident résulte d’un défaut d’entretien de votre cheminée, elle peut refuser de payer la réparation.

Bref, appelez un ramoneur professionnel pour votre sécurité et pour vous protéger d’éventuel accident.

Partager.

A propos de l'auteur

Avatar

Laissez un commentaire