Tourisme en France : ça va mieux !

0

Le tourisme en France n’était pas au bout fixe depuis quelques années. En cause, les attentats, qui avaient autant plombé le moral des Français que des voyageurs du monde. Bonne nouvelle cependant, la tendance est enfin en train de s’inverser !

Les touristes de retour

D’après de récents chiffres dévoilés et portant sur le tourisme en France, Le nombre de nuitées dans les hébergements collectifs touristiques (hôtels, résidences, campings, etc.) a atteint à 60,7 millions au quatrième trimestre 2017. Une bonne nouvelle qui fait grimper sur an les chiffres, enregistrant +7,8 % d’après l’Insee.

Visiblement, la fréquentation touristique en France est en hausse de près de 10 % par rapport au quatrième trimestre 2014, une vraie progression quand on sait que le niveau de 2015, pénalisé par les attentats, avait été très bas.

Les tendances de la reprise semblent donc se confirmer, les touristes étrangers sont de retour Leur fréquentation (+11,2 %) a ainsi davantage progressé que celle des résidents français. Cependant, les habitants de l’hexagone ne sont pas en reste et ne boudent plus leur joli pays, puisque sur 3 ans, ce sont eux qui enregistrent la plus forte progression (+12,4 %).

Les hôtels font le plein

Les nuitées ont bondi de 5,2 % en un an, avec 45,5 millions de nuitées, une bonne nouvelle pour les hôtels ! C’est l’Ile de France et le littoral qui tirent le mieux leur épingle du jeu. Les autres types d’hébergements collectifs ne sont pas en reste, qu’il s’agisse de résidences de tourisme, de villages de vacances ou de maison familiales. Leur progression avoisine les 17 % sur un an.

L’Ile-de-France et les villes de province en bénéficient particulièrement, mais aussi les massifs montagneux près des domaines skiables, « grâce aux chutes de neige très importantes lors des vacances de Noël », indique l’Insee.

Enfin, Paris attire à nouveau, et la tendance s’étale sur tous les trimestres de 2017. « L’hôtellerie francilienne connaît son meilleur quatrième trimestre depuis 2010 », note ainsi l’Insee qui fait état d’une progression de 8,8 % à 17,2 millions de nuitées. La hausse est encore plus spectaculaire dans les autres hébergements collectifs de la région : +32,7 % à 2,8 millions de nuitées.

 

 

Partager.

A propos de l'auteur

Laissez un commentaire