Quels sont les différents types de massages?

0

S’il existe différents types de massages à travers le monde, chacun d’entre eux se concentre vers un unique objectif, celui d’offrir une sensation de détente et du bien-être. Les techniques utilisées diffèrent d’un massage à un autre, d’où l’apparition de la pratique japonaise, thaïlandaise, californienne, suédoise… Quels sont donc les véritables avantages d’avoir recours à un massage ?

Le massage bien-être

Si l’on se base sur la technique des autres pratiques, le massage bien-être reste différent, car il priorise la détente physique plutôt que le niveau psychologique. Étant donné que les soucis sont présents dans la vie quotidienne, le massage est une manière d’apporter du bien-être et de la santé à l’organisme. En d’autres termes, le massage bien-être est un regroupement des différentes techniques servant à redonner sa vigueur au corps, tout en réduisant la sensation de stress. Pour ce faire, le masseur effectue des mouvements familiers comme le tapotement, l’effleurage, le meulage, le palper rouler et la friction. En revanche, les produits à appliquer dépendront du type de massage à réaliser.

Le massage thaïlandais, un soulagement pour le dos

Identique à celui du massage balinais, celui dit thaïlandais s’effectue avec les mêmes gestes. La seule différence, c’est que cette version réclame de la force pour masser vu qu’elle est énergétique. Le masseur sera amené à réaliser des gestes assez forts pour réussir à atteindre des zones spécifiques. Ce type de massage permet de soigner le mal de dos grâce à l’énergie utilisée par le masseur.

Le massage balinais

Provenant de l’Indonésie, le massage balinais tient ses origines du pays nommé Bali. S’agissant d’un massage relaxant, il englobe le modelage, l’effleurage, le pétrissage sans oublier les étirements de façon souple. Avec de nombreux gestes, le masseur va parcourir tout le corps, surtout les méridiens.

Le massage balinais aide à l’évacuation des excès de graisses présents dans l’organisme. C’est pour cela qu’il est recommandé aux personnes en cure de détox. Toutefois, ce type de massage reste relaxant pour la personne qui le reçoit.

Le massage hawaiien

Outre son effet relaxant, le massage hawaiien est reconnu pour ses capacités à rétablir l’équilibre énergétique de l’organisme. Si ce dernier vient à présenter un dérèglement, il va causer des douleurs, de l’anxiété et du stress.

Les bras, les mains et les muscles en profondeur sont les plus incités durant le massage hawaiien. Pour ce faire, le masseur effectuera une légère pression, des étirements, des frictions et un pétrissage.

Le massage ayurvédique

Connu pour rééquilibrer les chakras, le massage ayurvédique est issu de la culture indienne. Ce massage aide à réguler le Kapha, le Vata et le Pitta qui sont les liquides, les nerfs et les organes de l’appareil digestif. L’objectif du masseur sera de déterminer la zone à faible énergie afin de la remettre au même niveau que les autres.

Le massage japonais

Communément nommé shiatsu, le massage japonais s’apparente aux techniques utilisées pendant l’acupuncture. En revanche, le masseur replace les aiguilles par la pression de ses mains sur les zones méridiennes. Le but du massage shiatsu est d’éliminer les nœuds et offrir l’équilibre des énergies.

Bien qu’il existe plusieurs sortes de massages, seules les personnes qui ont suivi une formation auront les connaissances nécessaires pour en pratiquer. Par conséquent, il est conseillé de rejoindre un centre de formation spécialisé afin de suivre une formation continue pour les masseurs professionnels, esthéticiennes ou autres praticiens bien-être et ainsi recevoir les éléments utiles à la réalisation d’un massage.

Partager.

A propos de l'auteur

Jonathan Lasbordes

Chef de projet Marketing Freelance, je m'occupe de projets multimédias et intervient dans la mise en place de campagnes marketing chez mes clients.

Laissez un commentaire