Quelques améliorations à la greffe de cheveux

0

Quelques améliorations à la greffe de cheveux

La greffe de cheveux est une intervention chirurgicale qui est de plus en plus sollicitée dans le cadre de la résolution des problèmes de calvitie. Au fil des années cette intervention a évolué afin d’être toujours plus performante et d’offrir des résultats toujours plus intéressants pour les patients. De nombreuses formes ont vu le jour, certaines plus sérieuses que d’autres. À la base une greffe de cheveux se fait par l’implantation de cheveux prélevés à l’arrière de la tête vers la zone où la perte de cheveux est marquée. L’intervention se fait donc essentiellement avec les cheveux du patient. Ceci permet d’éviter les rejets par l’organisme et des complications pour le patient. Depuis quelque temps pourtant certains centres proposent de greffer des cheveux artificiels aux patients. Est-ce que cette façon de faire est dangereuse ou pas ? Pour le moment on ne recense pas de matière qui s’intègre parfaitement à l’organisme humain, les cheveux artificiels dans ce cas sont considérés comme des corps étrangers. Les cheveux vont très certainement tomber, mais en plus ils peuvent causer des infections au patient. Vous l’aurez compris c’est une  expérience à déconseiller fortement.

Conditions pour réussir une greffe de cheveux

Toujours dans le but de moderniser les interventions chirurgicales, certaines cliniques proposent d’utiliser le laser lors de leurs interventions. Le laser est généralement utilisé pour découper les tissus. Dans le cas des greffes de cheveux, on s’en sert pour préparer la zone qui recevra les greffons. L’inconvénient majeur de l’utilisation du laser est qu’il ne fait pas que découper les tissus, il détruit également les racines par effet de brûlure et prolonge le temps de cicatrisation. Le laser n’est pas très avantageux dans cette procédure, c’est pour cela qu’il est recommandé de mener ce type d’intervention manuellement. De nombreux équipements permettent au chirurgien d’extraire les cheveux à l’arrière de la tête avant de les réimplanter sur la zone à problèmes. L’utilisation de ce matériel demande une certaine expertise et une forte expérience de la part du praticien. Plus le praticien et le matériel utilisé sont performants, plus vous avez de chances de voir réussir votre greffe de cheveux.

Prothèse de cheveux ou greffe de cheveux

On retrouve également des cas où le patient qui sollicite une greffe de cheveux porte une prothèse capillaire.  Comment dans ce cas peut-on envisager une greffe ? Est-ce possible ? Autant de questions que se posent les patients dans ce cas de figure. La réponse est oui, les porteurs de prothèses capillaires peuvent sans problème subir une opération de greffe de cheveux. Dans ce cas la greffe n’est possible que sous deux conditions : premièrement la couronne de cheveux doit être de bonne qualité, deuxièmement la perte de cheveux ne doit pas être très importante. Avant de se lancer dans la greffe, la prothèse doit être fixée par des crochets ou des clips, c’est une opération prise en charge par le prothésiste. Ainsi, vous pourrez enlever et remettre la prothèse tout seul. Après la greffe vous pourrez remettre votre prothèse sur la partie soignée, le temps que les cheveux repoussent naturellement. Après plusieurs mois, quand les cheveux auront repoussé, vous pourrez retirer définitivement la prothèse. Ne vous attendez tout de même pas à ce que le résultat de la greffe, qui est naturelle, soit le même que celui de la prothèse qui elle est artificielle.

Partager.

A propos de l'auteur

Avatar

Laissez un commentaire