Osez pratiquer le massage prostatique

0

Les statistiques ont démontré que 22 % des Françaises seulement ont osé introduire un doigt dans l’anus de leur partenaire. Pourtant, chez l’homme, cette stimulation de la prostate provoque de « super orgasmes ». La banalisation demeure encore loin ; par rapport à la fellation, la sodomie et le cunnilingus, le massage prostatique reste encore dans le tabou. Les zones de plaisir se simplifient souvent aux seuls organes sexuels : pénis, vagin et seins féminins ! Une image réductrice de la sexualité ! Exploitez de nouvelles sensations et laissez-vous libérer de vos pensées habituelles.

Qu’en est-il de la jouissance prostatique des hommes ?

Forcément, ça intimide si c’est pour la première fois. Les sensations varient d’un homme à l’autre. Certains manifestent, durant le doigté, une envie d’uriner, d’autres ressentent une gêne importante, en fin de compte, ils vont ressentir un orgasme incommensurable. La joie d’en bas va s’éparpiller tout au long du corps que le point P peut devenir un organe du plaisir à part entière.

Techniques et stimulations

La prostate s’atteint en introduisant un doigt dans l’anus sur 7 à 10 cm en direction du pénis, impossible de la rater. Elle se distingue facilement au toucher par une excroissance qui donne la sensation d’un petit dôme au toucher. La masturbation de la prostate peut se faire toute seule, mais ce serait également une meilleure idée de le faire avec une partenaire. Prenez tout votre temps si vous débutez. Si vous le faites tout seul, allongez-vous sur un lit par exemple contre le dos ; stimulez la prostate en introduisant votre pouce, massez-la ensuite délicatement en faisant des vas-et viens. Si vous avez une partenaire, le procédé est le même, mais au lieu d’utiliser le pouce, replier l’index en direction de l’anus. Certains préfèrent replier franchement les jambes contre la poitrine pour ressentir plus de sensation. L’éjaculation est tout fait normal lors du doigté. Enfin, vous pouvez également vous aider de sex toys ; il existe des masseurs prostatiques spécifiquement faits pour cela.

Les médecins la conseillent

Le massage de la prostate permet en effet d’anticiper les risques d’une infection et de cancer de la prostate, de problèmes d’érection et d’incontinence. Maintenant que vous êtes informés, qu’est-ce qui vous empêche de le réaliser ? Ne passez pas le plaisir que cet organe vous procure par peur ou méconnaissance. Explorez les fonds des choses. En couple ou solo, c’est à vous d’en voir.

Quelles précautions prendre ?

Il est bien sûr recommandable de couper les ongles pour anticiper les blessures, les muqueuses sont des zones sensibles. L’utilisation d’un lubrifiant à base d’eau et le port d’un gant en latex peuvent faciliter le doigté. Optez pour la douceur si vous avez peur de vous blesser, la douleur ne doit pas normalement se faire ressentir si vous le faites dans les règles de l’art. Une communication est de mise entre les partenaires pour frémir les envies.

Des contre-indications ?

Effectivement, si l’on est en période d’infection, il serait raisonnable d’éviter le massage prostatique. Le doigté peut évidemment aggraver la situation.  

Partager.

A propos de l'auteur

Avatar

Laissez un commentaire