Loi Pinel : ce qu’il faut savoir sur cet outil de défiscalisation

0

En France, les contribuables sont assujettis à de lourdes charges fiscales. Afin de permettre aux particuliers de réduire leur taux d’imposition, de nombreux systèmes de défiscalisation ont été mis en place. L’un des plus avantageux d’entre eux est sans conteste le dispositif Pinel. Ce dernier octroie à tous les particuliers un rabais d’impôt qui peut aller jusqu’à 21 %. En contrepartie de cet allègement fiscal, les contribuables sont tenus de faire un investissement dans l’immobilier locatif neuf. Découvrez dans cet article toutes les informations concernant cet outil de défiscalisation.

Diminuer son impôt tout en assurant sa retraite grâce au dispositif Pinel

Succédant à la loi Duflot, le dispositif Pinel est une solution qui vous permettra de réduire votre impôt. En faisant un placement sur un bien neuf, vous aurez la possibilité de bénéficier d’une déduction fiscale de 12 %. Pour profiter pleinement de ce rabais, vous devez louer la maison ou l’appartement durant 6 ans. Pour un engagement locatif de 9 ans, l’État vous accordera une réduction d’impôt de 18 %. Par ailleurs, pour profiter d’un allègement de 21 %, vous devez mettre votre logement en location pendant 12 ans. Il est à noter qu’un investissement sur un bien de 300 000 euros vous permettra d’économiser jusqu’à 63 000 euros.

Outre son avantage fiscal, le dispositif Pinel est aussi une excellente solution pour préparer sa retraite. Effectivement, à l’issue de l’engagement locatif, vous pouvez disposer de votre bien comme vous le souhaitez. Vous êtes libres de continuer de le mettre en location et percevoir ainsi des rentes locatives. Ces dernières vous permettront certainement de maintenir votre niveau de vie une fois à la retraite.

Par ailleurs, vous avez aussi le choix de le revendre et toucher une belle plus-value. Les conséquentes sommes obtenues constitueront une épargne considérable. Ce capital est une assurance pour votre retraite. Aussi, aux termes de la durée convenue de la mise en location, vous pouvez utiliser le bien comme résidence principale. Grâce à cette loi, vous aurez l’opportunité dhabiter dans un bien quasi neuf et performant. Un petit rafraîchissement suffira pour sublimer le logement.

Quelle condition faut-il respecter pour prétendre au rabais d’impôt Pinel ?

Le dispositif Pinel ne concerne que les opérations menées entre septembre 2014 et décembre 2021. Pour avoir droit à la réduction d’impôt qu’il propose, vous êtes tenus de respecter quelques règles. Tout d’abord, vous devez mettre le bien en location au plus tard un an après son achèvement ou son acquisition. Ensuite, vous êtes astreints à le louer au minimum pendant 6 ans. Il est important de souligner que le rabais n’est ouvert qu’aux contribuables qui ont acquis un bien neuf ou rénové. De plus, ce dernier doit respecter les performances énergétiques en vigueur. En effet, si le logement est neuf, il est impératif qu’il soit conforme la réglementation thermique RT 2012.

Par ailleurs, si le bien a nécessité des travaux, il doit répondre au label HPE rénovation 2009. En outre, pour bénéficier du rabais de ce dispositif, vous êtes tenus de respecter les plafonds de loyers.

Partager.

A propos de l'auteur

Avatar

Laissez un commentaire