Les points essentiels sur l’orthodontie linguale

0
Outre le physique, il est nécessaire de posséder une dentition parfaite. Pour cela, une grande majorité d’entre nous consultent des professionnels afin de réaliser une pose d’attache orthodontique. Bien qu’ils soient efficaces, les personnes portant ce type de dispositif sont souvent victimes de commentaire outrageux et stigmatique. Heureusement, l’évolution de la technologie a permis la mise en place de techniques d’orthodontie presque invisible.

Qu’est-ce que l’orthodontie linguale ?

Il est défini comme la pose d’attache orthodontique sur la face dite « interne » des dents, du côté de la langue. Sa mise en place fut inspirée par les techniques d’impulsion du Docteur FUJITA (un spécialiste d’origine japonais) et du Docteur KKURTZ (un spécialiste d’origine américain).

Le domaine de l’orthodontie en France

Suite à des études récentes, il a été prouvé que la France figure parmi les pays qui considèrent le port d’attache orthodontique comme un handicap. « Afin d’éviter toute sorte de harcèlement, il est préférable que le port d’attache orthodontique se fait à l’âge de 10 ans. En effet, les critères esthétiques apparaissent à l’âge de 13 ans », affirme un professeur. Passé cet âge fatidique, les jeunes enfants doivent essayer de cacher au mieux son dispositif de correction. D’ailleurs, la plupart des adolescents dans les besoins optent pour les orthodonties linguales. « Grâce à sa subtilité, la technique linguale ainsi que les gouttières transparentes séduisent un grand nombre d’adolescents », déclare un expert.

Le prix du dispositif

Notez que l’orthodontie linguale est le fruit de la combinaison entre les nouvelles technologies informatiques et le savoir-faire humain. Par conséquent, l’opération peut vous coûter entre 2 000 à 12 000 euros, d’autant plus que les attaches doivent être individualisées et adaptées à la forme bucco-dentaire du patient. « Il est vrai que l’orthodontie linguale est une technique très onéreuse. De plus, le tarif ne peut être négociée avec l’intervenant » affirme Jean-Baptiste Kerbat. Selon un membre de la fédération française d’orthodontie, ce dispositif peut être utilisé par les patients souhaitant corriger n’importe quelle anomalie dentaire. En facilitant la transition, les patients bénéficient d’un confort sans égal.

La spécificité du dispositif

À cause de son mode de positionnement, l’orthodontie linguale requiert une motivation sans borgne de la part du patient. Après quelques séries de tests, il a été prouvé que ce dispositif modifie l’élocution ainsi que l’hygiène bucco-dentaire du patient. Il arrive également que certains utilisateurs se blessent facilement la langue. « Pour éviter toute sorte de complication, le patient doit adopter de nouvelle habitude. Il doit faire attention lors de la prise des repas. Au moindre choc important, les attaches du dispositif risquent de se décoller et provoquer des dépenses inutiles. De plus, le patient doit être très minutieux lors de sa toilette » affirme un expert dans le domaine.

À qui s’adresse l’orthodontie linguale ?

Sachez que ce mode de traitement est réservé aux individus désirant corriger ses anomalies dentaires. Mis à part cela, la pose de gouttières transparentes peut être une option envisageable pour le patient.

A propos de l'auteur

Avatar

Laissez un commentaire