Le principe des programmes squat

0

Voulez-vous avoir un corps de rêve ? Étant un exercice de musculation complet, le squat vous permet d’obtenir des résultats visibles au bout de 30 jours. En plus de renforcer les jambes, il produit un réel shoot d’hormones dans votre organisme. Grâce à ses multiples bienfaits, les sportifs et les pratiquants d’arts martiaux aiment pratiquer cet exercice avec plusieurs variantes.

En quoi consiste le squat ?

Pratiqué en position levée, cet exercice mobilise principalement les jambes. Malgré ses variantes diversifiées, sa réalisation reste très pratique. Néanmoins, restez vigilant à tous les détails pour éviter des maux de dos. Parmi les variantes de squat, vous pouvez trouver : • le sumo squat ou jambes serrées ; • le split squat ou fente ; • le squat sur une jambe. La variante classique est la plus courante. Pour que le programme squat soit absolument efficace, il faut suivre un excellent mode d’emploi. Pour commencer, mettez-vous debout avec les bras tendus et en écartant vos jambes suivant la largeur des épaules. Ensuite, inspirez et descendez en ralentissant de façon à mettre vos cuisses parallèles au sol. Puis, remontez en vous appuyant sur vos talons et expirez tout en relâchant vos bras. Cinq séries composées de 30 squats et espacées d’une minute de récupération seront suffisantes au début. Passez de 30 à 40, voire 50 squats toutes les trois séances et ainsi de suite.

Les muscles entraînés

Le squat fait tellement travailler les jambes. Il renforce les fessiers et les quadriceps, les ischio-jambiers. Les mollets ne sont pas en reste.Afin de garder une position convenable du buste, les muscles au niveau du tronc contribuent également de manière indirecte au squat. Ce mouvement vous permet de renforcer vos lombaires et votre ceinture abdominale pour un but postural. En plus des jambes, votre gainage sera aussi travaillé lorsque vous pratiquez le squat à la barre. Votre tronc devra avoir une certaine résistance face au poids de la barre. De cette manière, vous ne risquez pas de tomber vers l’avant ni vers l’arrière.

Que des bienfaits !

Polyarticulaire, le squat est un exercice consistant à mobiliser plusieurs articulations. En le pratiquant, vous augmenterez votre dépense d’énergie. Cette dernière est synonyme d’essoufflement, ce qui affecte le système cardio-vasculaire. Réaliser plus de squats que de pompes vous est possible. Votre endurance sera davantage travaillée en mobilisant votre système cardio-vasculaire. Grâce au squat, votre cœur sera plus affermi et votre circulation sanguine s’améliorera. Lors du mouvement, la mobilisation de votre tronc va améliorer votre posture durant longtemps pour éviter des douleurs de dos. Pratiquez du squat si vous voulez renforcer vos hanches, vos genoux et vos chevilles. Ainsi, les muscles stabilisateurs vont être consolidés en vue d’assurer une sécurité articulaire optimale. Les fesses galbées sont un résultat très convoité du squat chez les femmes que chez les hommes. Cet exercice va dessiner vos quadriceps et vos ischio-jambiers, et ce, sans parler du fait de donner du volume à vos fessiers. Pour ceux que veulent perdre du poids, il suffit de combiner l’entraînement cardio-vasculaire et le renforcement musculaire. À l’aide des exercices cardio-vasculaire, votre organisme occasionnera l’élimination de graisse

Partager.

A propos de l'auteur

Avatar

Laissez un commentaire