L’aide-ménagère – Aides et subventions

0

Parfois, la pension retraite des personnes âgées n’arrive plus à compenser la prise en charge de leur maison et le paiement des rémunérations d’une aide à domicile. Ainsi, l’État a mis en place des aides et des subventions pour pallier les dépenses des seniors qui emploient une personne s’occupant du ménage chez eux. Mais, comment fonctionnent ces aides financières pour les seniors ?

Qu’appelle-t-on aide financière pour l’assistance d’une personne à domicile ?

Par définition, les aides financières destinées aux personnes âgées représentent des prestations et des allocations que l’État propose pour l’assurance d’une bonne prise charge des seniors. Il existe une diversité de situations se raccordant à une aide financière en particulier et au type d’intervenant recherché.

Pour l’aide-ménagère à domicile, elle est accordée suivant des conditions de ressources et d’âge de la personne concernée. L’aide-ménagère a pour rôle de financer les heures de ménage, de préparation des repas et d’entretien de linge fait par le service à domicile.

Quelles sont les conditions à respecter pour profiter des subventions ?

D’une manière générale, l’État n’accorde les aides financières que si le senior respecte certaines conditions lorsqu’ils demandent un service à domicile. Seuls les seniors présentant des difficultés à réaliser des tâches ménagères comme la préparation du repas ou l’entretien du linge sont les bénéficiaires des subventions du service à la personne.

En effet, les personnes âgées de plus de 65 ans et vivant seul dans leur domicile sont celles qui remplissent ces conditions. Toutefois, les seniors devront avoir un niveau de ressource qui leur permet d’obtenir une aide sociale comme un plafond de revenu inférieur à 903, 20 euros pour ceux qui vivent seuls et 1402, 22 euros pour ceux en couple.

L’allocation du conseil général, une aide pour les personnes âgées

Pour compléter ses missions d’action sociale, le conseil général procure une allocation aux personnes âgées destinée au paiement d’une aide-ménagère. Tout comme les autres aides financières, cette allocation s’adresse aux personnes âgées de plus de 65 ans et qui ne sont plus aptes à travailler. De plus, ce sont seulement les personnes qui n’ont pas reçu une allocation personnalisée avec un revenu mensuel de moins de 708, 95 euros qui peuvent en bénéficier.

Cette politique a été mise en place par chaque conseil général afin de faciliter le règlement de la rémunération du service à la personne. Pour la demande, vous devez l’envoyer au CCAS ou centre communal d’action sociale qui prendra le temps d’orienter le dossier vers une association habilitée proposant ce type de service. Cette demande doit être accompagnée par un certificat médical dans le but de déterminer le nombre d’heures d’assistance ménagère dont le senior a besoin. C’est le conseil général qui va définir le montant de l’allocation offert aux personnes âgées.

La caisse de retraite

Vous êtes un retraité, mais vous disposez d’un niveau de revenu supérieur au plafond de l’aide sociale proposé par l’autorité compétente ? Il est conseillé de s’adresser auprès de la caisse de retraite pour trouver l’aide qui correspond à votre profil. Étant donné que chaque régime impose ses propres critères d’attribution, on peut distinguer différentes sortes d’aides.

D’abord, il y a le régime social des indépendants ou RSI qui est réservé aux retraités de plus de 60 ans ayant la possibilité de faire appel à un prestataire pour demander une aide à domicile. Ces seniors sont classés parmi les GIR5 ou en perte d’autonomie. De l’autre côté, on observe les GIR6 ou les seniors qui peuvent encore garder leur autonomie et réaliser les tâches essentielles au quotidien.

Pour conclure, on peut déduire que les seniors qui demandent l’aide d’un service à la personne sont en mesure de profiter de plusieurs financements et subventions émanant de l’État. Concernant l’aide financée par le département, elle est directement octroyée au service d’assistance à domicile ou à la personne qui a fait la demande. La somme servira à compléter les revenus du senior pour payer les honoraires d’une aide-ménagère.

A propos de l'auteur

Avatar

Laissez un commentaire