Gestion du stress : comment réduire, prévenir et gérer le stress ?

0

Il peut sembler que vous ne puissiez rien faire pour réduire votre niveau de stress. Les factures ne cesseront pas d’arriver, il n’y aura jamais plus d’heures dans la journée pour toutes vos courses, et votre carrière ou vos responsabilités familiales seront toujours exigeantes. Mais vous avez beaucoup plus de contrôle que vous ne le pensez. En fait, le simple fait de réaliser que vous êtes acteur de votre vie est le fondement de la gestion du stress.

Gérer le stress, c’est se prendre en main : prendre en charge ses pensées, ses émotions, son emploi du temps, son environnement et la façon dont on gère ses problèmes. Le but ultime est de mener une vie équilibrée, avec du temps pour le travail, les relations, la détente et le plaisir – et la capacité de résister à la pression et de relever les défis de front.

Et surtout comprendre son fonctionnement interne car nous nous stressons du fait en premier lieu notre de mode de fonctionnement psychique.

Identifier les sources de stress dans votre vie

La gestion du stress commence par l’identification des sources de stress dans votre vie. Ce n’est pas aussi facile qu’il n’y paraît. Dans notre stage vous pourrez le faire en profondeur. Vos véritables sources de stress ne sont pas toujours évidentes, et il est trop facile de négliger vos propres pensées, sentiments et comportements sources de stress. Bien sûr, vous savez peut-être que vous êtes constamment préoccupé par les échéances de votre travail. Mais c’est peut-être votre procrastination, plutôt que les exigences réelles de votre travail, qui est à l’origine du stress lié aux échéances.

Pour identifier vos véritables sources de stress, examinez attentivement vos habitudes, votre attitude et vos excuses :

–       Expliquez-vous que le stress est temporaire (« j’ai un million de choses à faire en ce moment ») même si vous ne vous souvenez pas de la dernière fois où vous avez pris une pause ?

–       Définissez-vous le stress comme faisant partie intégrante de votre vie professionnelle ou familiale (« Les choses sont toujours folles ici ») ou comme faisant partie de votre personnalité (« J’ai beaucoup d’énergie, c’est tout »).

–       Est-ce que vous attribuez votre stress à d’autres personnes ou à des événements extérieurs, ou est-ce que vous le considérez comme tout à fait normal et non exceptionnel ?

–       Tant que vous n’aurez pas accepté la responsabilité du rôle que vous jouez dans sa création ou son maintien, votre niveau de stress restera hors de votre contrôle.

Des solutions personnalisées et optimisées dans la gestion du stress, comme l’atelier en gestion du stress de Françoise MUNOZ (psychologue et spécialiste depuis plus de 30 ans), peuvent être de vrais plus pour palier à ce fléau.

Commencez un journal du stress

Un journal du stress peut vous aider à identifier les facteurs de stress habituels dans votre vie et la façon dont vous les gérez. Chaque fois que vous vous sentez stressé, notez-le dans votre journal. En tenant un journal quotidien, vous commencerez à voir des schémas et des thèmes communs. Prenez des notes :

–       Ce qui a causé votre stress (faites une supposition si vous n’êtes pas sûr).

–       Ce que vous avez ressenti, tant physiquement qu’émotionnellement.

–       Comment vous avez réagi.

–       Ce que vous avez fait pour vous sentir mieux.

–       Examinez comment vous faites face au stress actuellement

–       Réfléchissez aux façons dont vous gérez et gérez actuellement le stress dans votre vie. Votre journal du stress peut vous aider à les identifier.

–        Vos stratégies d’adaptation sont-elles saines ou malsaines, utiles ou improductives ? Malheureusement, de nombreuses personnes font face au stress d’une manière qui aggrave le problème.

Moyens malsains de faire face au stress

Ces stratégies d’adaptation peuvent réduire temporairement le stress, mais elles causent plus de dégâts à long terme :

–       Fumer

–       Boire trop

–       Manger trop ou pas assez

–       Zoner pendant des heures devant la télévision ou l’ordinateur

–       Se retirer des amis, de la famille et des activités

–       Utiliser des pilules ou des médicaments pour se détendre

–       Dormir trop longtemps

–       Procrastination

–       Faire le plein à chaque minute de la journée pour éviter les problèmes

–       Supprimer votre stress sur les autres (accès de colère, violence physique ou psychique)

Apprendre à gérer le stress de manière plus saine

Si vos méthodes de gestion du stress ne contribuent pas à votre santé émotionnelle et physique, il est temps d’en trouver de plus saines. Il existe de nombreuses façons saines de gérer et de faire face au stress, mais elles nécessitent toutes un changement. Vous pouvez soit changer la situation, soit modifier votre réaction. Lorsque vous choisissez une option, il est utile de penser aux quatre « As » : éviter, modifier, s’adapter ou accepter.

Comme chacun a une réaction unique au stress, il n’existe pas de solution unique pour le gérer. Il n’existe pas de méthode unique qui fonctionne pour tout le monde ou dans toutes les situations, alors expérimentez différentes techniques et stratégies. Concentrez-vous sur ce qui vous donne l’impression d’être calme et en contrôle.

Vous avez aussi la possibilité de venir faire notre stage et travailler en profondeur sur VOTRE stress en aucun cas identique à un autre avec une spécialiste.

Partager.

A propos de l'auteur

Avatar

Laissez un commentaire