Evasion : partir à la découverte du zoo de La Bourbansais

0

Etape incontournable en Bretagne pour les fans des animaux, le zoo de La Bourbansais situé à Pleugueneuc, entre Rennes et Saint-Malo accueille de nombreuses espèces comme les tigres, les lions, les girafes, les vautours, les perroquets, etc.

Des animaux et une belle végétation

La Bourbansais est un site remarquable avec une belle végétation. C’est dans ce cadre magnifique que se trouvent des animaux exotiques et le parc a des emblématiques comme les girafes, les loups, les gibbons, les saïmiris, les lions, les zèbres, les perroquets, etc. Par ailleurs, se trouvent des espèces particulièrement en danger comme les cercopithèques Diane, les varis roux, les tigres de Sibérie ou les atèles.

Que ce soit avec les animaux majestueux et sublimes, que ce soit avec les animaux attachants ou féroces, que ce soit avec les animaux atypiques et insolites, le zoo de la Bourbansais a de quoi plaire à tous les fans de la faune.

Des spectacles originaux

Outre la visite du parc avec les animaux dans leurs enclos, le zoo de la Bourbansais propose des spectacles en été. Le spectacle de la meute est original par rapport à ceux présentés en France (otarie, perroquets, oiseaux). Il pourrait ravir ceux qui cherchent un étonnement. L’autre spectacle concerne les vautours.

Informations pratiques

Grâce à sa situation entre Rennes et Saint-Malo, ce zoo est facilement accessible. Ouvert toute l’année, le zoo propose en pleine saison des horaires assez larges puisqu’il est possible de visiter le parc de 10 heures à 19 heures du lundi au dimanche. Le tarif est de 21 euros pour un adulte et de 14,50 euros pour un enfant. A noter qu’une offre permet d’englober également la visite du château de la Bourbansais.

Le zoo de la Bourbansais constitue donc une belle visite à faire lors d’un séjour en Bretagne et il peut-être complété par la visite de l’aquarium de Saint-Malo qui est aussi très bien.

Partager.

A propos de l'auteur

Avatar

Mode, people, immobilier, finance sont des domaines qu'Erwan aborde régulièrement sur Mopcom.

Laissez un commentaire