Est-il possible de partir dignement grâce à la médecine douce ?

0

La médecine douce est une discipline qui utilise des techniques naturelles pour soulager un mal. Ces thérapies sont des compléments aux soins conventionnels. Cette médecine est de plus en plus utilisée dans le domaine des soins palliatifs pour aider les personnes en fin de vie. L’hypno thérapie, la massothérapie, l’aromatologie, l’ostéopathie et l’acupuncture sont quelques méthodes utilisées.

Comment mettre en place des soins palliatifs avec des produits naturels ?

Les soins palliatifs sont des traitements composés généralement de produits pharmaceutiques qu’on utilise pour soulager les douleurs d’une personne en fin de vie. Compte tenu des effets secondaires et indésirables de certains médicaments, mais aussi de la longueur des traitements, les spécialistes recourent de plus en plus à la médecine douce.

Le but est de compléter la médecine classique et de procurer du bien au malade. Il ne s’agit en aucun cas d’interrompre le traitement conventionnel, mais de complément. La thérapie naturelle peut être utilisée à différents stades de maladies pour le bien-être, la relaxation, le soin, le soulagement des douleurs physiques et émotionnelles et bien d’autres.

L’accompagnement vers la fin de vie, ça n’est pas que des médicaments

Les médicaments ne sont pas les seuls moyens utilisés pour accompagner les personnes en fin de vie. On a aussi les différentes thérapies de la médecine naturelle. Une enquête menée a permis de révéler que les personnes en fin de vie atteintes de mucoviscidose ont affirmé avoir bénéficié de bien-être et d’une relaxation importante après des séances d’acupuncture.

Les huiles essentielles sont réputées pour améliorer la qualité de vie des personnes mourantes. En effet, elles procurent un grand confort au corps et réconfortent l’âme par le biais de ses différentes senteurs. 

La massothérapie est utilisée en soins palliatifs pour résoudre tous problèmes en rapport avec l’anxiété et le stress. En effet, il est considéré comme un excellent moyen de communication, car il instaure un climat de confiance entre le praticien et le patient.

Elle l’aide à parler, à se libérer et à dévoiler ses désirs ou ses angoisses. La musicothérapie et la réflexologie sont d’autres thérapies non pharmaceutiques qui aident les personnes en fin de vie.

Rendez-vous sur le site https://soin-palliatif.org pour bénéficier de plus d’informations sur les soins palliatifs.

soins pilliatifs

Le soutien psychologique est beaucoup utilisé en soins palliatifs, car il permet au malade de trouver quelqu’un qui l’écoute et à qui il confie ses angoisses. Le but de cette thérapie est de développer une véritable relation d’aide, de dépasser la souffrance du patient, les réactions de la famille ou de son entourage. Il permet aussi de maintenir le soin, l’empathie et de réduire la charge émotionnelle face à la mort pour optimiser la qualité des relations.

Ce soutien permet aussi de faire face à une maladie. Il peut être un simple soutien moral ou le point de départ d’un soin pour mieux accepter une maladie. Cette méthode non médicale diminue la souffrance et donne la possibilité à la personne en fin de vie d’aborder sa maladie ou la mort autrement. Cette technique basée uniquement sur l’écoute permet de rassurer le malade et de le libérer de son anxiété.

huiles essentielless

La population accorde de plus en plus d’attention à la médecine non conventionnelle. En effet, cette discipline est réputée pour ne pas avoir d’effets secondaires et indésirables.

La phytothérapie est le domaine qui utilise les plantes pour soulager divers maux. L’aromathérapie est la discipline la plus utilisée en soins palliatifs. En effet, elle réhabilite les sens du malade et augmente le contact avec la nature. Elle permet aussi de stimuler la mémoire olfactive et lui permet de se concentrer sur autre chose à part la douleur.

Elle permet souvent de se plonger dans ses souvenirs, ce qui favorise des sensations de confort et de réconfort. Les huiles essentielles à base d’agrumes et de petits grains sont le plus utilisées dans cette situation.

La verveine citronnée, la camomille noble, la lavande vraie et la bergamote sont réputées être des sédatifs et de bons antidépresseurs. Elles permettent de lutter contre l’anxiété, l’angoisse, l’insomnie et le relâchement des tensions mentales et physiques.

Partager.

A propos de l'auteur

Avatar

Laissez un commentaire