En savoir plus sur la bière italienne

0

Les bières (birra) italiennes sont de grande qualité. Elles proviennent des brasseries issues de diverses régions : Lombardie, Toscane, Piémont, Friol Vénétie julienne, Abruzzes… Leur fabrication comporte 4  étapes principales, du maltage au conditionnement. Découvrez chaque étape à travers cet article ainsi que des conseils sur leur dégustation.

Les étapes de fabrication

Chaque étape de fabrication de la bière italienne est réalisée minutieusement par les artisans italiens. Ils utilisent leur savoir-faire et leur passion dans leur domaine pour concevoir une boisson unique et authentique, aux goûts et saveurs d’exception.

1èreétape : l’assemblage et le maltage

En Italie, on procède comme dans toutes les brasseries du monde pour fabriquer de la bière italienne de qualité. Les brasseurs italiens assemblent les ingrédients : eau, du malt qui provient de l’orge ou du seigle ou encore du froment, du houblon, de la levure. À partir de l’orge, on obtient des enzymes pour transformer l’amidon en sucre, nécessaire pour la fermentation et avoir de l’alcool. L’orge génère des germes et le produit obtenu est appelé « malt vert », qui sera séché par la suite. Le malt vert passera par un feu. Cette phase détermine la couleur de la bière. Le brasseur italien procédera ensuite au dégermage du malt.

2e étape : le brassage et le houblonnage

Le brassage consiste à transformer par chauffage l’amidon contenu dans le malt hydraté appelé « maiche » en sucre simple. Le brasseur extrait le mout de la maiche. Il effectue le houblonnage. Le houblon ajouté ainsi que les épices sont portées à ébullition pour détruire les enzymes devenus inutiles.

3e étape : la fermentation

La bière italienne est de qualité, car les brasseurs affinent, selon leurs envies, la fermentation. Le brasseur choisira les levures à incorporer et la basse ou la haute température. Les levures contribuent à la production d’alcool.

4e étape : la garde et le conditionnement

Le brasseur italien met le liquide obtenu dans une cuve pour le débarrasser des levures et d’éventuelles impuretés. La birra sera décantée et conditionnée suivant la marque des brasseries italiennes. La bière est enfin prête à être consommée.

Conseils de dégustation

La bière italienne peut être dégustée dans différentes situations. Tout d’abord, c’est une excellente boisson pour un apéritif entre amis. Rafraîchissante, elle est très appréciée lors de la période estivale. 

Vous avez également la possibilité de la consommer lors d’un repas. Elle s’associe très bien avec du poisson, de la viande blanche, des légumes, des pizzas, des pâtes, du gibier, du fromage ou encore du risotto.

A propos de l'auteur

Avatar

Laissez un commentaire