Divorce en ligne : Une vraie avancée ?

1

Depuis quelques temps, les solutions en ligne pour simplifier le droit et les démarches administratives s’installent dans la vie des citoyens. Il est désormais possible de remplir des documents officiels ou de divorcer sur internet. Ce dernier intéresse particulièrement puisque les procédures sont connues pour être longues et coûteuses. Quelles sont les conditions à remplir pour pouvoir divorcer en ligne ?

Qui peut divorcer en ligne ?

Un couple souhaite divorcer et cette procédure ne semble présenter aucune difficulté. Il est dans ce cas peut-être possible pour eux de divorcer en ligne !

Le Conseil national du barreau (CNB) a défini les conditions qui permettent aux couples qui le souhaitent de divorcer par internet. Si cette séparation implique un partage de biens ou des enfants, il faudra obligatoirement suivre le modèle habituel et régler l’affaire avec un avocat et devant le juge aux affaires familiales.

Difficile de cibler une catégorie de couples en particuliers qui pourrait être concernée par ces nouvelles solutions en ligne. Il y a quelques temps, une étude révélait que les séniors sont de plus en plus nombreux à divorcer, mais leur patrimoine constitue un frein à ces démarches.

Quels avantages ?

Choisir de divorcer en ligne, c’est avant tout vouloir économiser de l’argent et gagner du temps. De nombreux sites internet proposent des solutions de divorces rapides qui n’excédent pas quelques mois et à des tarifs attractifs (parfois quelques centaines d’euros) mais toutes les annonces ne sont pas honnêtes et il faut savoir détecter les arnaques. En effet, certaines plateformes mettent en contact les clients avec des conseillers non-titulaires du diplôme d’avocat ! D’autres proposent de réaliser les démarches par correspondance jusqu’au jour de l’audience de conciliation, une procédure légale mais peu recommandée. Mieux vaut en effet rencontrer son avocat avant le rendez-vous final pour être certain que tout est réglé comme on le souhaite.

Parmi les professionnels incontournables en ligne, le Cabinet Omer ( à retrouver sur cette page ) qui a mis en place différents procédés adaptés aux besoins et situations de ses clients. Ceux-ci peuvent assurer en ligne toutes les étapes précédent le jugement mais les couples doivent obligatoirement prendre rendez-vous avec un avocat et assister à l’audience avec le juge pour que le divorce soit valable.

Ainsi, le divorce par consentement mutuel peut sous réserves avoir lieu en ligne. En remplissant tous les critères, certains pourront bénéficier de cette simplification !

Partager.

A propos de l'auteur

Jonathan Lasbordes

Chef de projet Marketing Freelance, je m’occupe de projets multimédias et intervient dans la mise en place de campagnes marketing chez mes clients.

Un commentaire

Laissez un commentaire