Conduite de nuit et problème de vue

0

Avoir une bonne vision est toujours très important, mais jamais plus que lorsque vous êtes au volant. Aujourd’hui, nous examinons les dangers de la conduite avec une mauvaise vision.

L’Organisation mondiale de la santé a constaté qu’en 2019, les accidents de la route entraînaient une perte de 3% du PIB mondial. Pour rapprocher son objectif, on estime que 1,5 million de conducteurs n’ont jamais testés leurs yeux, même s’il est extrêmement important de pouvoir voir clairement, surtout sur la route, et encore plus de nuit.

Quels sont les chiffres ?

Une enquête menée par la compagnie d’assurance automobile « Direct Line », a rapportée des résultats particulièrement inquiétants. Ils ont constaté que en 2018, les automobilistes interrogés étaient :

  • 26% à conduire sans lunettes ni lentilles cornéennes. Pour rappel, les lunettes (Notamment les lunettes anti-lumière bleue) vous aident à diminuer la fatigue visuelle, et cette baisse de fatigue se ressent grandement lorsque vous conduisez en soirée. Vous pouvez retrouver sur cette page plus d’avis sur les lunettes anti-lumière bleue.
  • 15% à conduire plus de 50 km sans lunettes ni lentilles cornéennes.
  • 37% à ne pas avoir subi de test de la vue depuis plus de deux ans.

En outre, l’Association des opticiens a mené une enquête et a constaté que 44% des opticiens avaient vu des patients dont la vue était inférieure à la limite légale mais qui conduisaient toujours.

Quelles actions sont menées ?

Dans certaines régions, des tests oculaires sont réalisés lors de contrôles de police. Lors de ces tests, la police oblige les conducteurs à lire les plaques d’immatriculation à partir de 20 mètres. Depuis septembre 2018, ces types de tests ont permis de réduire le nombre d’automobilistes dont la vision est juridiquement insuffisante.

En dehors de cela, des organisations caritatives et des groupes tel que l’Association des Opticiens ont milité pour une modification de la loi qui obligera les conducteurs à se faire tester régulièrement les yeux. En outre, la DVLA a lancé un appel à des tests de la vue aux conducteurs à la suite d’une étude selon laquelle près de 50% des conducteurs ne connaissaient pas les normes minimales de la vue.

Fait intéressant, sur 135 conducteurs ayant rempli un questionnaire, 90% ont convenu qu’un test visuel complet devrait faire partie du processus de demande de permis de conduire. Cela montre qu’avoir une bonne vision préoccupe également la plupart des conducteurs.

Quelles sont les exigences ?

Dans l’état actuel des choses, en matière de vision et de mobilité, les exigences sont plutôt laxistes.

Lorsque vous passez votre examen pratique de conduite, il vous suffit de lire une plaque d’immatriculation à une distance de 20 mètres. Cependant, après cela, il incombe au conducteur de contacter le DVLA si quelque chose change avec sa vision. Et vous le savez comme nous, beaucoup de personnes ne mettent pas à jour le DVLA et ne prennent pas de mesures pour s’assurer que leur vision est bonne. La seule autre condition de conduite concerne les conducteurs de plus de 70 ans qui doivent renouveler leur permis de conduire tous les trois ans et déclarent qu’ils répondent toujours aux critères médicaux pour pouvoir conduire.

Cela dit, les conducteurs de camions, d’autobus et d’autres gros véhicules sont obligés de faire examiner et évaluer leurs yeux tous les cinq ans (et quand ils ont besoin de renouveler leur permis de conduire).

Comment puis-je maintenir une bonne vision ?

Vous pouvez faire certaines choses pour vous assurer que vos yeux sont en parfait état et que vous êtes légalement autorisé à conduire.

Test oculaire :

Il est recommandé de faire tester vos yeux au moins une fois tous les deux ans. Bien que votre vision puisse sembler bonne, un test permet de détecter une détérioration imperceptible, ainsi que des maladies graves telles que le cancer, l’hypertension artérielle et le diabète.

Portez des lunettes appropriées :

Lorsque le soleil brille, il est important de protéger vos yeux avec des lunettes de soleil. Lorsque vous êtes devant les écrans, portez des lunettes anti-lumière bleue. Retrouvez tous les avis sur les lunettes anti-lumière bleue ici.

Protégez vos yeux de l’éblouissement :

Équipez vos lunettes de revêtements spéciaux pour en tirer le meilleur.

Partager.

A propos de l'auteur

Avatar

Laissez un commentaire