Comment bien choisir sa machine à glaçons ?

0

Pendant la saison estivale et surtout la canicule, il est essentiel de s’hydrater. Les glaçons sont salvateurs ! Ils rafraîchissent vos boissons softs / alcoolisées, et plus encore… Vous en avez assez des bacs qui fuient dans le congélateur, des moules toujours vides lorsque vous en avez besoin, des sachets qui se percent dans la glacière ? Optez pour une machine à glaçons particulière. La machine à glaçons est un petit électroménager qui sait se rendre indispensable. Pour bien choisir la vôtre, consultez notre guide d’achat.

Les caractéristiques techniques

Tout d’abord, vous devez prendre en compte le cycle de production, c’est-à-dire combien de glaçons peuvent être délivrés en une seule fois, et en combien de temps. Préférez une machine à glaçons d’une capacité égale ou inférieure à 15 kg par jour, et d’une fréquence comprise entre 7 et 13 minutes. En fonction de ses dimensions, une machine à glaçons peut vite se révéler encombrante sur un plan de travail. Réfléchissez à un bon endroit d’exposition, et de stockage en hiver. Idéalement, vous aurez prévu un encastrement. Si vous êtes susceptible de la déplacer, sur la terrasse ou dans le jardin par exemple, prenez en compte son poids et son mode d’alimentation. Elle peut être raccordée à un réseau d’eau domestique et / ou fonctionner en autonomie (remplissage manuel, bonbonne). Certains modèles proposent plusieurs choix de taille et de forme pour vos glaçons. La vaisselle compte ; pensez aux types de verres dont vous disposez. Les formes les plus originales (glaçon plein, creux, conique…) raviront les petits et les grands. Il existe une multitude de fonctions intelligentes comme la minuterie, les signaux d’alerte ou encore la fontaine à eau ! Un habillage écran LCD permet de vaquer à ses occupations pendant que la machine fait son travail. Concernant le matériau, préférez l’acier inoxydable qui est sain, robuste et facile d’entretien. Il a la capacité de conserver le froid, et sa couleur argentée modernise une cuisine. Enfin, sachez qu’une machine à glaçons peut être bruyante. Certains modèles sont équipés d’un silencieux.

Le prix, une variable déterminante

Le prix dépend de la notoriété de la marque, mais aussi de l’usage auquel la machine à glaçons est destinée. Les métiers de bouche en raffolent, mais en tant que particulier, vous n’êtes peut-être pas prêt à investir dans une machine sophistiquée, pour ne finalement l’utiliser que quelques mois dans l’année. Si vous avez un budget limité, tournez-vous vers les machines d’entrée de gamme qui coûtent en moyenne 150€, les machines d’occasion ou reconditionnées.

Sur le marché, il existe un nombre assez restreint de modèles, et tous offrent sensiblement les mêmes fonctionnalités. Misez sur des critères qui répondent précisément à vos besoins et vos envies. Ce doit être un objet durable, au design à la fois esthétique et fonctionnel. Une petite soif ? Avant d’acheter, rendez-vous sur des blogs pour connaître les coups de cœur des internautes, ou sur des comparateurs pour trouver rapidement le meilleur rapport qualité-prix. À la vôtre !

Partager.

A propos de l'auteur

Laissez un commentaire