Changer sa chaudière en 2020 : les aides en question

0

Vous souhaitez changer de chaudière, mais vous n’avez pas le budget à cet effet ? Depuis septembre 2018, la directive EcoDesign impose l’utilisation d’une chaudière à condensation. Bien que ces chaudières soient performantes, le coût d’acquisition est très élevé. Pour y faire face, sachez qu’il existe des aides financiers qui permettent de disposer d’une chaudière à condensation à prix réduit. La question étant : « lesquels ? ». Pour vous aider dans votre projet pour remplacer chaudière à gaz ou Remplacer chaudière à fioul, ce guide pratique vous présente les différents aides.

Prime coup de pouce chauffage

La prime coup de pouce ou prime à la conversion chaudières est une aide financière lié au dispositif des certificats économie d’énergies mise en place par le gouvernement. Sa particularité est d’être accessible à tout le monde : bailleur, propriétaire et locataire occupant le logement. C’est là un avantage précieux que peu d’aides proposent. Il permet d’accéder à un montant de 600 euros sans condition de revenus et de 1 400 euros pour des ménages à revenu modestes. Pour en disposer, les conditions à remplir sont : l’installation d’une chaudière gaz condensation THPE et la demande des services d’un
professionnel RGE. Concernant la démarche pour obtenir la prime, il suffit de la faire auprès de l’organisme avant d’engager l’opération. Cela sous-entend : avant la date d’acceptation du devis.

Programme « Habité Mieux Agilité » Anah

L’aide Habiter Mieux Agilité est une aide pour des travaux de rénovation énergétique en vue de Remplacer chaudière à fioul ou autres en chaudières à condensation proposée par Anah ou Agence nationale de l’habitat. Elle s’adresse uniquement aux propriétaires de maison individuelle, qu’il a ou non réalisé un diagnostic de performances de son habitation. Elle permet de disposer de 50 % du prix des travaux avec un plafond de 10 000 euros pour les ménages très modestes et de 35 % soit 7 000 pour les ménages modestes. Les travaux incluant le changement de système de chauffage, l’isolation des murs (intérieurs et extérieurs) et des combles (aménagés ou aménageables). Les conditions pour être éligibles sont : ne pas dépasser les plafonds Anah et avoir une maison de plus de 15 ans. L’avantage de cette aide est qu’elle est cumulable avec d’autres aides comme l’éco-PTZ.

Chaudière à un euro

Pour aider la population française à remplacer chaudières à gaz et à fioul, le gouvernement met en place le dispositif chaudière à un euro qui est proposé par Engie et ses filiales (Engie Home Services et Teksial). Ce dispositif repose sur le cumul d’autres aides déjà en place à savoir la prime « coup de pouce chauffage et le programme » « et le programme “habité mieux agilité” Anah. Ajouter à cela le crédit d’impôt CITE de 30 %. Cette aide comprend l’installation d’une nouvelle chaudière, avec prise en charge des démarches administratives relatives et l’avancement du financement. Pour en disposer, il faut être propriétaire du logement, avoir une chaudière de plus de 15 ans et avoir un revenu fiscal annuel sous le plafond Anah. Pour en disposer, il faut être propriétaire du logement de 15 ans et y rester pendant encore 6 ans.

Prime renov’

Intégrée dans le programme Habité Mieux Agilité de l’Anah, la prime renov est une aide financière en remplacement du crédit d’impôt transition énergétique proposée par l’état. Ainsi, c’est l’Anah qui verse la prime qui est réservée aux ménages modestes à partir de 2020. Il est spécifique aux propriétaires occupant le logement qui obtient une prime fixe de 800 euros pour et de 200 euros pour les ménages très modestes. La condition requise pour son obtention c’est de disposer d’un logement de plus de 2 ans. Comme pour la plupart des aides, il faut faire appel à un professionnel RGE et respecter les plafonds de revenus. Pour en disposer, il faut faire une demande en ligne, avant le démarrage des travaux, sur maprimerenov.gouv.fr. L’opération requiert le dernier avis d’imposition et un devis du professionnel RGE sélectionné pour les travaux.

Eco prêt à taux zéro ou Eco ptz

L’éco ptz est une financière proposée par des établissements bancaires pour remplacer chaudière à gaz ou à fioul. Aussi, pour en disposer, il faut déposer un dossier de demande auprès d’une banque apte à réaliser le prêt, et ce,
avant la réalisation des travaux. Elle s’adresse aux propriétaires occupants et aux bailleurs d’un logement. La seule condition à remplir est de faire appel aux services d’un professionnel RGE pour réaliser les travaux. En fonction des travaux, le prêt peut accorder jusqu’à 30 000 euros. Le nombre de travaux et le type influencent le montant du prêt. En pratique, on peut avoir 10 000 euros pour un type de travaux, 20 000 euros pour 2 types de travaux et 30 000 euros pour 3 types de travaux. Outre les travaux, cette aide couvre également les frais associés à la pose du matériel. Pour connaitre toutes les possibilités, une analyse juridique de l’éco ptz (https://www.anil.org/documentation-experte/analyses-juridiques-jurisprudence/analyses-juridiques/2009/eco-pret/eco-pret-a-taux-zero/) est à faire.

A propos de l'auteur

Avatar

Laissez un commentaire