Améliorez vos chances d’avoir un enfant

0

De nombreuses femmes désirent fortement de tomber enceinte, mais la nature est bien capricieuse. Il ne suffit pas pour un couple de désirer un bébé pour que cela se concrétise. Les mois peuvent s’accumuler et même des années au point où vous remettez en doute votre capacité de tomber enceinte. Mais vous devez savoir qu’en France, la plupart des couples qui souhaitent avoir un bébé réussissent au bout de 3 ans. Même si vous avez déjà dépassé ce temps requis, il n’est pas rare de voir plusieurs femmes porter une grossesse après 5 ans d’intenses attentes.

Augmenter vos chances d’avoir un bébé le plus tôt possible

Lorsqu’un couple éprouve des difficultés pour procréer, cela ne signifie pas que l’un des conjoints est stérile. De nombreux facteurs peuvent favoriser ou réduire vos chances de tomber enceinte. Ces facteurs sont susceptibles de trouver une solution à votre niveau. Il est donc important de consulter un gynécologue si votre recherche d’un bébé a été infructueuse. Il verra avec le couple s’il n’existe déjà pas ces facteurs à risque : problème d’organes reproducteurs, mauvaise alimentation, hygiène de vie, fréquence des relations sexuelles, cadre de vie…

Évitez de créer un blocage psychique en vous qui aura pour conséquence d’affecter votre confiance à tomber rapidement enceinte. Par ailleurs, situez convenablement votre période de fécondation. Dans les faits, en fonction de la durée des menstrues, la période des fécondités se situe le 14 jours avant le début des prochaines règles. Vous devez donc faire l’amour 2 à 3 jours avant l’ovulation et le jour qui suit pour tomber facilement enceinte.

À quel moment devez-vous décider à consulter ?

Tout dépendra de votre âge parce que plus l’âge avance, moins on a des chances de tomber rapidement enceinte. Si vous êtes âgés de moins de 35 ans, et que vous n’êtes pas parvenu à une grossesse au bout d’un an, il est temps de consulter un gynécologue. Dans le cas où vous avez plus de 35 ans et après 8 mois de recherche infructueuse d’une grossesse, consultez votre médecin.

Pendant la consultation, le médecin s’assurera que vous n’avez pas un problème d’obésité, cycles irréguliers ou un dysfonctionnement gynécologique qui vous empêche d’avoir une grossesse. Des tests d’infertilité seront également faits aux deux conjoints.

Et les procréations médicalement assistées ?

Si vous avez des problèmes d’infertilité, il reste encore des chances de tomber enceinte. Vous pouvez envisager l’une des méthodes d’assistance de procréation :

  • L’insémination artificielle : c’est une technique de procréation qui consiste à introduire les spermatozoïdes dans les voies génitales de la femme. On peut faire recours au sperme de l’homme ou à celui d’un donneur dans le cas où le conjoint est stérile.
  • Fécondation in vitro : elle permet de féconder l’ovule et le spermatozoïde en laboratoire. Par la suite, les embryons obtenus après sont déposés dans le col de l’utérus de la femme.

Pour une femme qui veut tomber enceinte, elle doit s’assurer d’un meilleur cadre de vie. Si le couple ou l’un des conjoints est stérile, il existe toujours des méthodes pour de procréation assistées même si elles sont parfois contraignantes et lourdes.

A propos de l'auteur

Avatar

Laissez un commentaire