Aide au surendettement: comment s’en sortir ?

0

L’aide au surendettement se traduit, entre autres solutions, par un rachat des crédits pour les regrouper en un seul sachant que c’est la principale cause de ce fléau qu’est le surendettement. Le montant global des mensualités peut se réduire de 30 à 50 % en moyenne ; on peut l’effectuer sans changement de banque. Un intermédiaire en opération bancaire s’occupe des démarches nécessaires en toute confidentialité. Il est évident que cela se fait après études et approbation du dossier.

Des simulateurs pour évaluer la situation des endettés ainsi que les informations sur l’organisme de prêts sont offerts comme facteur de sérieux pour une aide au surendettement efficace. Un soutien psychologique accompagné d’une action psycho-médico-sociale ainsi qu’une aide juridique peuvent être apportés en complément.

Nombre de services sont créés pour venir en aide au surendettement : gestion des dettes, visites à domicile, médiation envers les créanciers, aide à l’emploi, guide budgétaire, etc. … Un ensemble important de sites internet viennent aussi en complément.

Un conseiller en économie sociale familiale peut être désigné pour aider les personnes concernées. Néanmoins, leur intervention n’est pas toujours appréciée tant leur vue théorique et quelquefois condescendante approche le problème. Comme dit le proverbe indien : « fais un Km dans les chaussures de ton voisin pour connaître ce qu’il vit » … De plus, si l’on veut être complètement honnête, où est la véritable cause ? Ceux proposant des crédits à outrance, les publicitaires sans soucis de ce type ou le consommateur qui se laisse faire ? Sans doute les deux…

L’aide au surendettement est révélatrice d’une société malade de son matérialisme

Association contre le surendettement

Un grand nombre d’associations contre le surendettement existe. Elles regroupent tout un ensemble d’informations et de personnes professionnelles et bénévoles pour aider les emprunteurs en difficultés à comprendre d’origine de cette situation, notamment bien maitriser les informations importantes sur le crédit tels que le taux (en savoir plus sur les taux), les mensualités, les frais liés etc mais aussi comment éviter de tomber dans la tourmente des crédits. La majeur partie aidera pour le relationnel, les droits, l’aide psychologique et même spirituelle et les organismes plus caritatifs, comme les restos du cœur en France, par exemple participent à un soutien matériel en nourritures et produits de bases. Nous trouverons un peu partout dans le monde des soutiens de ce type.

Nous pouvons reconnaître un ensemble de sites sur le net représentant presque toutes les associations et notamment les associations contre le surendettement. Il figure aussi des regroupements d’aide aux consommateurs lésés, victimes d’arnaques, aides au logement, exclusions diverses, personnes âgées économiquement faible, luttes contre le racisme, bref les situations diverses favorables à provoquer problèmes moraux et matériels propices à l’endettement.

Au-delà des associations contre le surendettement, se développent depuis quelques années des mouvements civiques parallèles faisant pression sur les politiques jusqu’à se mettre hors la loi. Ainsi, en France, Le DAL (droit au logement), le GRC (groupement de revendication citoyenne) et plus récemment les enfants de Don Quichotte en faveurs des sans logis, entreprennent des actions plus ou moins efficaces mais avec le mérite de soulever les problèmes. Le mouvement alter-mondialiste agit sur le même désir d’alerter les médias et on peut constater, du moins en Europe, que cela devient peu à peu le seul véritable moyen de faire bouger les choses.

Cela n’enlève pas pour autant le mérite des associations et spécialement les associations contre le surendettement.

Partager.

A propos de l'auteur

Laissez un commentaire