Un vélo électrique plus sûr à utiliser

0

Quand on parle de vélo électrique, il faut penser à tous ses bienfaits. Cet engin peut vous sauver pour tous vos déplacements. Vous allez voir alors dans cet article la réglementation et les détails sur le moteur d’un vélo électrique.

Les réglementations régissant son utilisation

Chaque vélo électrique possède sa propre vitesse, c’est pour ce la que la réglementation se diffère également. Par exemple, un vélo équipé d’un moteur électrique d’une puissance maximale de 500 watts, et peut atteindre une vitesse de 20 kilomètre-heure au maximum. Pour une puissance de moteur supérieur à 500 watts, par exemple 1000 watts, la vitesse atteint les 30 kilomètre-heure et pouvant atteindre jusqu’à 45 kilomètre-heure avec une assistance de pédalage. Vous pouvez voir cette vitesse maximale dans les données relatives au produit. Pour garder cette vitesse, assurez-vous que l’entretien du vélo électrique soit bien pris en main. Et n’oubliez jamais que le port d’un casque est obligatoire.

Le moteur de VE

Sur un vélo électrique, le moteur peut se trouver, soit la roue avant, sur la roue arrière ou dans le pédalier. Au moment de son achat, n’hésitez pas à bien prendre en compte de ce critère. Le moteur à l’avant est situé dans le moyeu de la roue avant. Le vélo atteint rapidement ses limites en montée ou sur une chaussée humide avec ce moteur. Le moteur au pédalier est positionné au milieu, c’est une grande assurance pour un meilleur équilibre du vélo. Et pour le moteur arrière, se trouvant dans le moyeu de la roue arrière, c’est pour une meilleure transmission de force.

La réglementation et le type de moteur d’un vélo électrique sont des points très importants. Ce sont des critères faciles à repérer lorsque vous faites un achat de vélo électrique. Aussi, vous pouvez faire le test avant de décider. Il vous suffit d’y monter et de faire un petit tour.

Partager.

A propos de l'auteur

Avatar

Laissez un commentaire